Genève, le 24 juin (VNA) - Les 22 et 23 juin, au siège des Nations Unies à Genève, en Suisse, le Conseil des droits de l'homme a mené les dernières séances de sa 35e session, adoptant 37 résolutions/décisions, parmi lesquelles le projet de résolution sur les changements climatiques et les droits de l'homme dont le Vietnam, co-auteur, a été adopté par consensus.

L’Ambassadeur Duong Chi Dung, Chef de la Mission permanente du Vietnam à Genève. Photo : VNA

 

La résolution sur les changements climatiques dont le Vietnam, les Philippines et le Bangladesh sont co-auteurs, se concentre sur l'impact des changements climatiques sur la jouissance des droits des migrants et des immigrants à la frontière. La résolution appelle les nations à adopter des politiques pour faire face à ce phénomène conformément à la Convention des changements climatiques des Nations Unies.

La résolution a décidé d'organiser un séminaire sur le thème "Droits de l'homme, les changements climatiques, les migrations et les migrants à la frontière" pour contribuer au processus de négociation intergouvernementale en vue d’un Pacte global pour l'immigration en décembre 2017.

La résolution a demandé au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme d’étudier ce sujet et de présenter un rapport à la 37e session du Conseil des droits de l'homme. Cette résolution continue à contribuer aux travaux du Conseil des droits de l'homme sur les questions relatives aux droits de l'homme dans le contexte des effets néfastes du dérèglement du climat.

De nombreux projets de résolutions/décisions ont également été adoptées par consensus, liés à la lutte contre la discrimination, l'élimination de la violence contre les femmes et les filles, le droit à l'éducation, les jeunes et les droits de l'homme, les migrants, etc.

En plus, huit résolutions doivent être adoptées par un vote, sur la situation des droits de l'homme ou de l'assistance technique dans certains pays tels la Syrie, la Biélorussie, l’Ukraine ou des questions thématiques ​pour lesquelles la communauté internationale n'est pas parvenue à un accord.

La délégation vietnamienne a activement contribué à la discussion à la session. L’Ambassadeur Duong Chi Dung, Chef de la Mission permanente du Vietnam à Genève et des membres de la délégation du Vietnam, a pris la parole lors de sessions de discussion sur différentes questions.

Le Vietnam a souligné que le Conseil des droits de l’homme devait promouvoir le dialogue et la coopération, être persévérant pour trouver des solutions équitables et satisfaisants face aux désaccords. Les membres de la délégation du Vietnam ont également pris la parole au nom de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), du Groupe des pays francophones et d'un groupe de pays ayant la même position lors des discussions sur les questions d'intérêt commun.

Lors de cette session, le Vietnam s'est joint aux résolutions sur la contribution du développement au profit de la jouissance des droits de l'homme, l’élimination de la discrimination contre les lépreux et leurs familles. Le Vietnam, en coopération avec l'Australie, l'Allemagne, Madagascar et les îles Fidji a organisé avec succès le débat "Promotion et protection des droits des femmes vivant dans les régions côtières dans le contexte des changements climatiques", attirant la participation de 50 représentants de pays, d’organismes des Nations Unies et d’organisations non gouvernementales.

La prochaine session ordinaire du Conseil des droits de l’homme se tiendra en septembre à Genève. - VNA