lundi 24 juillet 2017 - 21:41:54

Le chef du gouvernement incite Lào Cai à développer l’économie frontalière

Imprimer

Lào Cai (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté mercredi soir 13 avril la province de Lào Cai qui jouxte la frontière vietnamo-chinoise, à développer l’économie frontalière.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc travaille avec les autorités de la province de Lào Cai, le 13 avril. Photo : VNA
L’issue consiste à développer l’économie frontalière, à faire de Lào Cai une plate-forme de transit de marchandises entre les pays de la sous-région du Mékong, entre l’ASEAN et la Chine, une centre de logistiques disposant de réseaux portuaires, aériens, ferroviaires et routiers modernes, a-t-il suggéré.
 
Le chef du gouvernement a félicité cette province d’avoir maintenu, pendant plusieurs années consécutives, sa place parmi les 5 meilleures du pays en termes d’indice de compétitivité provinciale.

Lào Cai s’est fixée l’objectif de devenir le pôle de tourisme du Nord-Ouest et de faire du bourg de Sapa un centre touristique national à l’horizon 2020, et du tourisme un fer de lance de l’économie provinciale en 2030.

Dominée par la silhouette imposante du mont Fansipan qui, avec ses 3.143 m, est surnommé le «toit de l’Indochine», la province regorge de paysages naturels somptueux dont le plus renommé est incontestablement sa capitale Sapa, reine des montagnes et creuset de minorités ethniques, de cultures et de croyances.
 
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc visite le complexe touristique et culturel Fansipan Legend, à Lào Cai, le 13 avril. Photo : VNA
Le tourisme a ainsi pris de l’altitude, représentant 11,5% du produit intétieur brut (PIB) de Lào Cai durant la période 2010-2015. Le nombre de voyageurs a grimpé de 33% en glissement annuel, à 2,77 millions en 2016.

Ce secteur devrait contribuer à hauteur de 30% du PIB provincial, a indiqué le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc après sa visite dans le complexe touristique et culturel Fansipan Legend, au sud-ouest du bourg de Sapa.

Soulignant la nécessité d’investissement dans la construction du centre touristique national de Sapa, il a demandé aux autorités provinciales de travailler sur l’aménagement du site, de faire appel au savoir-faire d’experts étrangers et de prendre des mesures adaptées aux problématiques des infrastructures urbaines. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres