La visioconférence entre le gouvernement et les localités a eu lieu les 28 et 29 décembre. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a exhorté les autorités des ressorts central et local de faire montre d'une réelle volonté politique et de convictions pour développer le pays dans la nouvelle période, bien que de nombreuses difficultés subsistent.

En conclusion de la visioconférence entre le gouvernement et les localités les 28 et 29 décembre, il a déclaré que les réalisations obtenues en 2016 ​étaient importantes, mais une série de difficultés sont prévues pour 2017 en ce qui concerne les catastrophes naturelles, la dette publique, la faible compétitivité de l’économie et la situation internationale imprévisible.

"Pour mieux servir la population et les entreprises, tout le système politique, notamment les administrations locales, doit prendre des mesures énergétiques", a-t-il noté.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a demandé des efforts pour assurer ​la stabilité macroéconomique et une inflation au-dessous de 4% en 2017 qui, a-t-il dit, "sont des conditions préalables et favorables pour le développement durable".

Pour atteindre un taux de croissance de 6,7% l'année prochaine, il a demandé aux ministères et aux secteurs de continuer à dégager les difficultés des entreprises, à décaisser rapidement les capitaux d'investissement publics, à appliquer les progrès scientifiques et technologiques ainsi qu'à améliorer la productivité et la compétitivité.

"Les ministères et les secteurs devraient assurer la qualité de la croissance économique, mais pas à tout prix, ​en prenant garde à protéger l'environnement", a-t-il souligné.

Les ministères, les secteurs et les localités doivent détecter en temps opportun et demander au gouvernement d'abolir les règlements qui entravent le développement national. Ils doivent également éliminer immédiatement les règlements irrationnels qui relèvent de leur compétence.

Le chef du gouvernement a ordonné ​de régler rapidement le problème des créances douteuses et de la dette publique et ​de lancer le mouvement de pratique de l'épargne et de lutte contre le gaspillage, en tenant compte de l'efficacité de l'utilisation de l'argent de la population.

Les localités, les ministères et les secteurs doivent promouvoir l'amélioration du climat des affaires afin que le Vietnam puisse figurer parmi les quatre premiers pays de l'ASEAN ayant le meilleur environnement des affaires.

"Les entreprises publiques doivent être radicalement restructurées d'ici à 2020", a-t-il ajouté, en soulignant la responsabilité des présidents du Comité populaire de chaque localité et des ministres dans ce processus.

"Les ministères, les secteurs et les localités doivent également veiller à l'amélioration de la vie matérielle et intellectuelle de la population", a souligné le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. -VNA