Le président Tran Dai Quang travaille avec les responsables du Parquet populaire suprême. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le président du Vietnam Tran Dai Quang, chef du Comité central de pilotage de la réforme judiciaire, a travaillé le 9 août à Hanoi avec les responsables du Parquet populaire suprême sur la réalisation des tâches fondamentales de ce secteur ​lors des sept premiers mois de l’année et celles à mener pour le reste de l’année.

Le chef de l’Etat a souligné que le secteur a fait de gros efforts pour accomplir les missions ​qui lui incombaient, plusieurs affaires ayant été traitées ​rigoureusement, gagnant l'approbation de la population.

Il a demandé au secteur de continuer de mettre en œuvre efficacement les préconisations et les lignes du Parti et de l’Etat en matière judiciaire, d’intensifier la législation socialiste, de respecter la suprématie de la loi, ​ainsi que de contribuer au perfectionnement du projet d’amendement et de complètement de certaines articles du Code pénal de 2015, ainsi que d’autres projet de loi concernés.

Le président Tran Dai Quang a invité le secteur du parquet à élever l’efficacité de la prévention et de la lutte contre la criminalité, notamment les délits relatifs à la corruption, insistant sur le fait que toutes les infractions doivent être traitées à temps et conformément à la loi, avant de lui demander de mener à bien sa fonction d’accusation publique.

Ce secteur doit en outre porter un intérêt particulier aux tâches d’édification du Parti et de formation d’un corps de cadres et d'un personnel d'excellence au service de son développement futur.

Le chef du Comité central de pilotage de la réforme judiciaire a​ engagé le parquet à travailler avec d'autres organes judiciaires dans les enquêtes, les poursuites en justice, les jugements et les exécutions des peines.

Ces sept derniers mois, la criminalité évolue de manière complexe. Le Parquet populaire suprême a ​poursuivi 25 affaires, dont 19 de corruption.

D’ici à la fin de l’année, le secteur du parquet prendra des mesures pour traiter radicalement les affaires, et collaborera avec les ministères et services concernés pour élaborer les ​textes d'application des lois… -VNA