vendredi 18 août 2017 - 12:02:51

Le “Carnet de prison” de Hô Chi Minh traduit en albanais

Imprimer

Le journal rédigé sous forme de poèmes "Nhat ky trong tu" (Carnet de prison) du Président Hô Chi Minh a été traduit en albanais. Cette nouvelle version a été présentée le 21 octobre au siège de l'Association des écrivains du Vietnam à Hanoi, par le poète américain d’origine albanaise Gjeke Marinaj.

​Environ 5.000 exemplaires seront vendus en Albanie, en Grèce, au Kosovo, en Macédoine, au Monténégro et en Serbie. Les lecteurs de la communauté albanaise pourront ainsi mieux comprendre l’humanisme et les messages ​pour la paix du Président Hô Chi Minh.
 
Le 27 août 1942, à son arrivée à Zurong (Tienpao, province chinoise du Guangxi), Hô Chi Minh est arrêté au motif que ses papiers personnels sont expirés. Il est ensuite maintenu en détention durant plus d'une année dans plus de 30 prisons de 13 districts du Guangxi, souffrant énormément des conditions de détention déplorables, notamment de maladies.
 
Durant cette période, Hô Chi Minh a composé 133 poèmes en caractères chinois suivant les mètres classiques qu'il rassembla par la suite dans un petit carnet baptisé "Carnet de prison".

Le "Carnet de prison" témoigne de la volonté et de l'extraordinaire énergie du grand homme, comme de sa détermination à dépasser toutes les difficultés. Ce recueil de poèmes en chinois est un autoportrait traduisant l’humanisme et l’ardeur du révolutionnaire Ho Chi Minh, qui était également un grand poète. En 1960, le «Carnet de prison» a été traduit en vietnamien. Aujourd’hui, il existe en 25 langues : anglais, arabe, portugais, allemand, coréen, japonais, espagnol...  -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres