vendredi 18 août 2017 - 14:12:23

Le Cambodge propose à la Chine de continuer de relâcher de l'eau vers le Bas-Mékong

Imprimer

 

Un barrage​ chinois. Photo : Internet

Phnom Penh (VNA) - Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a déclaré le 11 avril que son pays fait face à une grave sécheresse tout en exprimant l'espoir que la Chine continuera à relâcher de l'eau vers le Bas-Mékong.

Dans la province de Prey Veng, Sud du Cambodge, le Premier ministre cambodgien a rappelé que la Chine avait relâché de l'eau deux fois dans le cours inférieur du Mékong, demandant à Pékin de continuer à ​agir ainsi.

D'ailleurs, il a appelé les agriculteurs à économiser l'eau dans le contexte où la saison des pluies de cette année devrait être retardée jusqu'à la mi-juillet en raison de l'impact d'El Nino. À l'heure actuelle, nombre d'étangs, lacs, canaux et réservoirs sont à sec.

Le mois dernier, le directeur général du Département de la météorologie du ministère cambodgien des Ressources en eau et de la Météorologie, Oum Ryna, a ​indiqué que la majorité des provinces du Royaume font face à ​une sécheresse à différents niveaux, ​avec quelques-unes confrontées à une grave pénurie d'eau.

Selon une prévision météorologique publiée le 11 avril par ce ministère, les températures maximales ​monteront à 39°C dans les régions montagneuses et 40°C dans ​le delta du 11 au 17 avril. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres