jeudi 29 juin 2017 - 17:53:52

Le Cambodge affirme assurer la sécurité des élections communales

Imprimer

Phnom Penh (VNA) – Les dirigeants cambodgiens ont affirmé lors d’une réunion le 4 mai à Phnom Penh qu’ils vont enrayer toutes les manœuvres entravant le processus des élections communales, un "jalon très important" prévu le 4 juin prochain.

Le vice-Premier ministre cambodgien et ministre de l’Intérieur, Sar Kheng. Source : cen.com
Ces élections montrent l’engagement vigoureux du Sénat, du gouvernement, de l’Assemblée nationale et des partis politiques à renforcer la démocratie, à respecter les droits de l’homme, à consolider l’Etat de droit et à développer le pays, a indiqué le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur Sar Kheng.

Le Premier ministre Samdech Techo Hun Sen a lui aussi donné instruction aux ministères de la Défense, et de l’Intérieur de collaborer avec le Comité national électoral (CNE) d’élaborer un plan de protection de l’ordre et de sûreté des élections.

Douze partis politiques se sont enregistrés pour participer aux communales, parmi eux le Parti du peuple cambodgien (PPC, au pouvoir) et le Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP, opposition) se sont tous portés candidats aux 1.646 sièges des conseils communaux. La campagne électorale pour les communales se déroulera du 20 mai au 2 juin.

Les précédentes élections communales quinquennales ont eu lieu le 3 juin 2012 dans les 18.107 bureaux de vote à travers le pays avec la participation de dix partis politiques. Plus de 60% des 9.203.493 électeurs se sont rendus aux urnes.

Seuls sept partis ont décroché des sièges des conseils communaux. Le PPC a gagné au total 8.292 des 11.459 sièges de conseils communaux, avec le contrôle de 1.592 communes/sangkat (quartiers), soit environ 97% des 1.633 communes/sangkat du pays.

Après les 4es élections communales prochaines, le Cambodge organisera les élections législatives du sixième mandat le dimanche de la 4e semaine de juillet 2018. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres