Le vice-PM Hoang Trung Hai au 4e symposium et exposition sur le thème "La sécurité des ressources en eau dans un monde en mutation", le 19 octobre à Hanoi. Photo : internet

Le 4e symposium et exposition sur le thème "La sécurité des ressources en eau dans un monde en mutation" (VACI 2015) a eu lieu dans la matinée du 19 octobre à Hanoi, en présence du vice-Premier ministre Hoang Trung Hai.

A cette occasion, Hoang Trung Hai a insisté sur le fait que dans son processus de développement socio-économique, le Vietnam devait faire face à de nombreux défis en termes de sécurité des ressources en eau. Cette dernière constitue un des grands défis pour l’avenir du pays. A côté du changement climatique et de la détérioration de l’environnement, des politiques et aménagements inappropriés en sont à l’origine.

Au Vietnam, environ 63% des 830 à 840 milliards de mètres cubes d’eau viennent de ressources hors du pays. Aussi la sécurité de ses ressources en eau dépend grandement des grands cours d’eau comme le fleuve Rouge, le Mékong.

Le 4e symposium et exposition sur le thème "La sécurité des ressources en eau dans un monde en mutation» ont été organisés par le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement. L’objectif était de fournir des informations, des expériences et des technologies liées à la surveillance et à la prévision des ressources en eau de différents pays.

Cette année, le thème de la Journée mondiale de l’eau  est « L’eau et le développement durable ». Ce thème porte sur la manière dont l’eau est liée à tous les domaines auxquels nous devons penser pour créer l’avenir que nous souhaitons. L’eau est au cœur du développement durable. Les ressources en eau, ainsi que la gamme de services qu’elles peuvent rendre, contribuent à la réduction de la pauvreté, à la croissance économique et à la sauvegarde de l’environnement. De la nourriture et la sécurité énergétique à la santé humaine et environnementale, l’eau contribue à l’amélioration du bien-être social et à une croissance équitable, affectant les moyens de subsistance de milliards d’individus. -VNA