jeudi 24 août 2017 - 12:08:51

Le 4e pont de l’amitié lao-thaï aide à doper le tourisme

Imprimer

Le nombre de touristes thaïlandais visitant la province de Bokèo au Laos devrait doubler une fois que la construction du 4 e pont de l'amitié lao-thaïlandaise, sur le Mékong, sera achevée en septembre, a prévu l’Agence de presse lao (KPL).

M. Somephone Kèomany, directeur du Service provincial de l’information, de la culture et du tourisme a rappelé, le 29 juillet, que des travaux étaient en cours pour la construction d’un hôtel /resort de 200 chambres, près de ce pont bientôt achevé, et qui pourrait recevoir plus de visiteurs en provenance des pays voisins. Le projet, soutenu par des entreprises coréennes, a atteint 80% de son achèvement.

La province de Bokèo a toujours été une destination touristique populaire pour les visiteurs en provenance des pays voisins, en particulier en provenance de la Thaïlande. «Nous voyons tous les jours des thaïlandais qui traversent le Mékong par des ferries afin de visiter la province Bokèo », a déclaré M. Somephone.

Les touristes thaïlandais constituent le plus grand nombre de visiteurs de la province chaque année, suivis par les Chinois ; mais le nombre de visiteurs en provenance d'Allemagne, de France, du Royaume-Uni et d'autres pays européens sont également considérables.

La plupart des visiteurs font un tour de la ville avant de monter à bord d'un bateau en direction de la province de Luang Prabang ; mais la province de Bokèo n'est plus seulement un lieu d'escale, car de nombreux touristes y séjournent plusieurs jours pour explorer les sites.

« Beaucoup de touristes thaïlandais visitent la Zone économique spéciale et la Réserve naturelle populaire de Bokèo.» Chaque jour, des minibus remplis de ressortissants thaïlandais peuvent être vus dans la province pour visiter la ville, ses marchés, et en apprendre un peu plus sur la culture traditionnelle lao.

On attend aussi du nouveau pont de l'amitié qu’il augmente le nombre de touristes en provenance de Malaisie, du Vietnam et de Singapour à la fin de septembre, tandis que plus de visiteurs sont attendus en provenance du Japon et de la République de Corée.

En outre le pont fait partie du corridor économique Nord-Sud de la région du Mékong qui relie la province de Chiang Rai en Thaïlande à la province du Yunnan en Chine, via le Laos. Localement, il connectera le village de Done du district de Huayxai, province de Bokèo au village de Ing de la province thaïlandaise de Chiang Rai. Le projet est financé conjointement par le Laos et la Thaïlande pour un coût total de plus de 44,8 millions USD.

Selon les autorités provinciales concernées de Bokèo, le gouvernement chinois accorde 20 millions de dollars d'aide non remboursable au gouvernement lao qui ne peut assumer sa part de 50% des coûts.

Le Laos fournira également plus de 4 milliards de kips en paiements de compensation pour les personnes dont les biens sont expropriés sur le côté lao du pont. Au cours des six premiers mois de 2013, plus de 200. 000 touristes ont visité la province de Bokèo; pour l'ensemble de l'année 2012, plus de 300.000 ont visité la région.

L'augmentation s'inscrit dans une tendance nationale globale ; en 2011, 2,7 millions touristes ont visité le Laos ; le chiffre a bondi à 3,4 millions en 2012. Le gouvernement prévoit d’atteindre 3,7 millions d'arrivées annuelles de touristes en 2015, ce qui générerait une recette d’environ 500 millions de dollars. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres