Le IVe Congrès national du PCV du 14 au 20 décembre 1976. Photo d'archive
 

Hanoi​ (VNA) - Le 4e Congrès national du PCV du 14 au 20 décembre 1976, celui qui a fait le bilan de la résistance contre l'agression américaine pour le salut national, a fait avancer le pays vers le socialisme.

Par l'offensive et l'insurrection générales du printemps 1975, dont l'apogée a été la campagne de Hô Chi Minh historique, sous la direction du Parti, le peuple vietnamien a remporté une victoire grandiose: libérer totalement le Sud et réunifier le pays. La Révolution vietnamienne est entrée dans une nouvelle étape. C'était pour la première fois que le peuple de tous les coins du pays, pacifié, indépendant et réunifié, participait avec zèle aux élections générales pour élire l'Assemblée nationale.

Le 4e Congrès national du PCV s'est déroulé à Hanoi, avec la participation de 1.008 délégués représentant les plus de 1,55 million de membres du Parti de tout le pays et de 29 délégations internationales.

Le Congrès a fait le bilan de la résistance contre l'agression américaine pour le salut national du peuple vietnamien, cité de grandes leçons d'expériences, avec plusieurs contenus variés et approfondis, et affirmé la voie révolutionnaire du pays qui est de s'avancer vers le socialisme. La ligne et la préconisation de cette période étaient de réaliser la politique de concorde nationale, d'améliorer le socialisme, de panser les blessures de guerre, de restaurer et de développer pas à pas l'économie, la société, la culture et l'éducation; d'établir les bases matérielles du socialisme, de consolider la défense, de maintenir la sécurité politique et l'ordre social, d'intensifier le travail d'édification du Parti pour élever la capacité de direction et la combativité du Parti dans la nouvelle étape. Le Congrès a fixé l'accélération de l'industrialisation socialiste comme la tâche majeure de toute l'étape de transition vers le socialisme.

Le Congrès a décidé de changer le nom du Parti des Travailleurs du Vietnam en celui du Parti communiste du Vietnam et adopté les nouveaux statuts du Parti. Il a établi le titre de Secrétaire général au lieu de premier Secrétaire, élu un Comité central de 101 membres officiels et 32 suppléants. Le Bureau politique a compris 14 membres officiels et trois suppléants. Lê Duân a été élu Secrétaire général.

Le 4e Congrès du Parti a revêtu une signification extrêmement importante : Congrès du triomphe de la libération nationale et de la réunification du pays qui a commencé la période où tout le pays progresse vers le socialisme. -CPV/VNA