Hanoi (VNA) – Le Parti communiste du Vietnam (PCV) et le Parti communiste de Cuba (PCC) poursuivent jeudi 24 mai à Hanoi leur 3e colloque théorique axé sur les orientations de développement socio-économique et les tâches du travail politique et idéologique définies dans les documents du 12e Congrès national du PCV et du 7e Congrès du PCC.
 
Le 3e colloque théorique entre le PCV et PCC s'est ouvert le 23 mai, à Hanoi. Photo: NDEL
Cet événement est une bonne occasion pour les deux Partis d’échanger des expériences et de discuter des problèmes auxquels font face les deux pays lors de leur processus de développement, a déclaré le secrétaire du Comité central (CC) du PCV et chef du Bureau du CC du PCV, Nguyên Van Nên, mercredi 23 mai en ouverture du colloque.
 
L’événement permettra également de mettre en lumière le rôle de leadership du PCV dans l’œuvre de Renouveau (Dôi moi) au Vietnam et de se renseigner sur le modèle économique qui s’est mis en marche à Cuba, a-t-il indiqué.

Le Vietnam préconise de développer l’économie de marché à orientation socialiste. Cette politique est élaborée sur la base de la pratique du pays et du développement théorique du PCV plus de 30 ans après le lancement du Renouveau, a souligné Nguyên Van Nên.

Selon la conclusion du 12e Congrès national du PCV, l’économie de marché à orientation socialiste est une économie fonctionnant pleinement et de manière synchrone selon les principes de l’économie de marché tout en assurant des orientations socialistes adaptées à chaque étape de développement du pays.

Il s’agit d’une économie moderne et intégrée à l’international, placée sous la gestion de l’État de droit socialiste dirigé par le PCV, pour l’objectif d’«un peuple riche, un pays puissant, démocratique, équitable et civilisée».

Concernant le travail politique et idéologique, Nguyên Van Nên a indiqué que le PCV le considérait comme un élément important contribuant à aider les fonctionnaires, les membres du Parti et les populations à bien saisir le marxisme-léninisme, la pensée de Hô Chi Minh pour être intransigeants sur la position de l’indépendance nationale, du socialisme et du renouveau.

Pour sa part, le secrétaire du CC du PCC, chef de la Commission des Relations extérieures du CC du PCC, José Ramón Balaguer a insisté sur l’importance du 7e Congrès du PCC en avril 2016, qui a identifié la vision nationale vers l’indépendance, la souveraineté, le socialisme, la démocratie, la prospérité et la durabilité.

Le PCC, a-t-il affirmé, continuera à renforcer l’édification du Parti, notamment le travail politique et idéologique avec la priorité donnée à l’amélioration de la combativité et le respect de la discipline chez les fonctionnaires et les membres du Parti.
 
Avant ce colloque, le chef de la Commission des relations extérieures du PCV, Hoàng Binh Quân, et son homologue cubain José Ramón Balaguer se sont entretenus sur des mesures concrètes destinées à cimenter les relations entre les deux Partis et les deux pays dans les temps à venir. – VNA