Hô Chi Minh-Ville (VNA) - La 17e édition du Salon de l'industrie pharmaceutique du Vietnam (VIETNAM EXPO MEDI PHARM) a lieu les 17 et 18 août au Centre des exhibitions et conférences de Saigon, au 799, Nguyên Van Linh, 7e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville.
 
De nombreux dispositifs de hautes technologies sont exposés. Photo : CVN

Environ 250 compagnies et groupes prestigieux venus de 22 pays et territoires participent à ce salon, dont États-Unis, Allemagne, Italie, Ukraine, Biélorussie, Russie, Ouzbékistan, Iran, Turquie, République de Corée, Japon, Chine, Inde, Malaisie, Singapour, Pakistan, Thaïlande.

La République de Corée, à elle seule, compte 23 stands, où elle présente ses produits de beauté et dermatologiques. Vo Huy Hoang, représentant de la Sarl Shinsung, informe : «Notre compagnie est présente au Vietnam depuis neuf ans. Elle est partenaire du groupe Samsung Vietnam». D'après lui, le Vietnam compte actuellement de nombreux ateliers de hautes technologies et hôpitaux de grand standing aux normes ISO 14644-1. «J'espère que nos technologies séduiront des partenaires», a-t-il ajouté.

Selon la Chambre de commerce européenne au Vietnam (EuroCham), la marché des dispositifs médicaux au Vietnam pèse plus de 465 millions de dollars et devrait atteindre 1,4 milliard en 2018. L'économie vietnamienne étant en forte croissance, les capacités financières de la population augmentent aussi. Ceci entraîne une demande accrue en services médicaux de qualité.

Le Vietnam compte près de 70 compagnies des secteurs des médicaments, des aliments fonctionnels, de la dermatologie...

Selon le ministère de la Santé, l'importation de dispositifs médicaux est en augmentation, avec comme fournisseurs principaux le Japon, l’Allemagne, les États-Unis, la Chine et Singapour, qui représentent 55% de la valeur des équipements médicaux importés.

L'investissement dans des dispositifs de hautes technologies concerne principalement les grands hôpitaux de Hô Chi Minh-Ville, Hanoï, Huê, Dà Nang, Cân Tho... Selon les prévisions, Hô Chi Minh-Ville versera ces trois prochaines années 900 millions de dollars pour moderniser ses équipements médicaux. – CVN/VNA