jeudi 17 août 2017 - 14:34:05

L'AVI rejette les informations erronées sur la situation à Muong Nhe

Imprimer

L'Agence vietnamienne d'information (AVI) réfute catégoriquement les fausses nouvelles publiées ces derniers jours par certains agences de presse et médias étrangers sur de soi-disant "troubles" de H'Mongs dans le district frontalier de Muong Nhe, province de Dien Bien (Nord), contre lesquelles les autorités auraient utilisé la force, ce qui se serait soldé par de nombreux H'Mongs arrêtés et même des morts.

En réalité, entre le 30 avril et le 6 mai 2011, dans certaines communes du district de Muong Nhe, province de Dien Bien, certains éléments extrémistes ont recouru à nombre de manoeuvres d'incitation et de tromperie en propageant notamment une rumeur sur l'apparition d'une "force surnaturelle", afin d'embringuer et forcer des milliers de H'Mongs à se réunir dans la zone près du hameau de Huoi Khon, commune de Nam Ke, district de Muong Nhe, dans le but de saboter le bloc de grande union nationale.

Certaines personnes ont mené des actions extrémistes, comme charger des gens d'assurer la surveillance, créer des zones soumises à leur gestion, empêcher les déplacements et activités ordinaires des habitants ainsi que des autorités locales, tenir les personnes en mission publique en lisière et avancer des conditions et des revendications contraires à la loi.

Devant cette situation, les autorités locales, à travers la sensibilisation, la persuasion, le non-recours à la force, ont envoyé sur place des brigades relevant des organisations de masse pour persuader, sans recourir à la force, la population de ne pas se laisser berner par les mauvais éléments et de rejoindre leur domicile pour se faire soigner, pour les personnes malades, notamment les personnes âgées et les enfants, ce afin d'assurer l'ordre social de la localité.

A ce jour, les H'Mongs venus d'autres localités ont regagné leur domicile. L'administration locale leur a fourni des moyens de déplacement, des assistances pécuniaires et des vivres pour qu'elles puissent rentrer chez eux en toute sécurité. Il n'y a pas eu de blessés et de morts. Une infime partie des meneurs ayant commis des infractions ont été maintenus en détention provisoire pour éducation. La situation à Muong Nhe est revenue à la normale, la sécurité et l'ordre public sont assurés.

La population locale à Muong Nhe préparent activement les prochaines élections de la 13è législature de l'Assemblée nationale et des conseils populaires de tous échelons pour le mandat 2011-2016, pour qu'elles soient un succès.

L'Agence vietnamienne d'information (AVI) affirme la politique constante du Parti et de l'Etat vietnamien d'assurer les droits et les intérêts, la liberté de croyance et l'égalité pour la communauté des ethnies, tout en protégeant résolument le respect du droit. Dans ses politiques d'investissement, le Vietnam donne toujours la priorité au développement des régions peuplées d'ethnies minoritaires, des régions reculées et en difficulté particulière.

En effet, les ethnies minoritaires du district de Muong Nhe bénéficient de plusieurs programmes et projets d'assistance au développement socio-économique, au travers la construction de logements, de routes, d'ouvrages d'adduction d'eau potable, d'écoles, mais également en matière de soins médicaux... La vie matérielle et spirituelle de la population locale à Muong Nhe s'est sensiblement améliorée ces dernières années.

L'administration locale du district de Muong Nhe et de la province de Dien Bien n'empêche aucune organisation ou individu à se rendre sur place pour se faire une opinion objective de la situation. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres