Un établissement d’emballage de litchis pour l’exportation dans la province de Bac Giang. (Photo: VNA).

 

Hanoi (VNA) – Le ministère de l'Agriculture et des Ressources en eau de l’Australie a certifié le Centre d’irradiation de Hanoi, chargé d'irradier les litchis vietnamiens exportés vers le marché australien.

Le Département de la protection des végétaux, relevant du ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, a reçu la reconnaissance officielle du ministère australien le 20 juin.

Les litchis vont passer un traitement par irradiation à Hanoi au lieu d'être expédiés vers le Sud, ce qui contribuera à réduire les coûts et le temps de transport.

Ce résultat est le fruit d'une coopération étroite entre le Département de protection des végétaux, les agences compétentes australiennes et l'ambassade d'Australie au Vietnam, ainsi que ​de la coopération active entre le Centre d’irradiation de Hanoi et ​les entreprises concernées.

Selon le chef du Département de protection des végétaux, Hoàng Trung, l’entrée en service de ce centre à Hanoi aidera les exportateurs de litchi de réduire les coûts d’irradiation et de transport d'environ 16 millions de dôngs (plus de 717,4 dollars) par tonne.

Selon les règlements australiens, pour exporter leurs litchis ​vers ce marché, les cultivateurs vietnamiens doivent appliquer des mesures afin d'atténuer les effets des organismes nuisibles et d'assurer la qualité et la sécurité dans le cadre des bonnes pratiques agricoles (GAP).

Les agriculteurs doivent appliquer un processus de production strict pour faciliter la traçabilité de leurs fruits. En ce qui concerne les établissements d’emballage et ​d’étiquetage, ​ils doivent suivre un examen approfondi  pour répondre aux exigences du marché australien.

Les fruits seront traités ​dans des établissements reconnus par le Département de protection des végétaux comme les Compagnies d'irradiation An Phu et Son Son, relevant du Centre d’irradiation de Hanoi. Les organismes d'inspection accorderont des certificats phytosanitaires ​aux lots qui répondent aux exigences du marché.

L’irradiation est considérée comme une technologie sûre qui aide à tuer toutes les bactéries et micro-organismes et permet de garder des fruits frais pour des périodes plus longues, jusqu'à quelques mois parfois. -VNA