Une rencontre entre boursiers de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a eu lieu mercredi soir à Hanoi, à l'occasion de la célébration du 50e anniversaire de sa fondation.

Y étaient présents, entre autres, des représentants des établissements universitaires partenaires de l'AUF, des entreprises sponsors de l'Annuaire des boursiers ainsi que de nombreux anciens et nouveaux boursiers de l'AUF en Asie-Pacifique.

Dans son discours prononcé à cette occasion, Stéphane Grivelet, directeur délégué à la politique scientifique du bureau Asie-Pacifique, a souligné que l'AUF avait vocation à contribuer à la construction et à la consolidation d'un espace scientifique en français en favorisant la coopération scientifique, pour former de futurs acteurs du développement, soutenir la recherche et l'excellence et partageant l'expertise.

Il a également espéré que cette rencontre, qui visait à saluer la parution du premier numéro de l'Annuaire des anciens boursiers vietnamiens de l'AUF, favoriserait la création d'un réseau d'anciens boursiers de l'AUF en Asie-Pacifique.

A cette occasion, nombre d'anciens boursiers de l'AUF ont partagé leurs expériences d'études en France avec les nouveaux boursiers et estimé que ce programme de bourses leur avait permis d'avoir accès à un environnement d'études dynamique dans les universités françaises.

Exprimant son honneur de recevoir une bourse de l'AUF, Linh Phuong, diplômée de l'Université des sciences naturelles de Hanoi, a confié qu'elle ferait un master de Chimie à Montpellier, France, avant de souhaiter que cette Agence accorde plus de bourses aux jeunes Vietnamiens pour qu'ils puissent bénéficier d'une formation de qualité.

Fondée en 1961 à Montréal, l'AUF est présente sur tous les continents, avec un réseau de près de 800 établissements universitaires répartis dans 94 pays.

Cette Agence octroie chaque année plusieurs types de bourses (master, doctorat, post-doctorat et stage professionnel) en vue de faciliter l'intégration des futurs dirigeants et managers francophones dans le monde du travail.

Le bureau Asie-Pacifique est installé à Hanoi depuis près de 20 ans, avec deux instituts de la Francophonie, quatre antennes, six campus numériques francophones et 72 universités membres. -AVI