jeudi 17 août 2017 - 18:52:04

L'Audit d'Etat doit lutter résolument contre corruption et gaspillage

Imprimer

La vice-présidente de l'Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan a demandé à l'Audit d'Etat du Vietnam de renforcer son rôle dans la lutte contre la corruption et le gaspillage.

Lors d'une conférence sur les tâches pour 2014, tenue mercredi à Hanoi, Mme Nguyen Thi Kim Ngan a recommandé à l'Audit d'Etat d'améliorer l'audit dans la restructuration économique, l'investissement public et les projets financés par des obligations gouvernementales.

Elle a également souligné que l'Audit d'Etat devrait intensifier l'audit des groupes, des compagnies générales étatiques et des banques commerciales, et lui a demandé d'amender la Loi sur l'Audit d'Etat à soumettre à l'Assemblée nationale.

Selon Mme Nguyen Thi Kim Ngan, l'Audit d'Etat doit toujours suivre de près le programme de supervision de l'Assemblée nationale et la direction du gouvernement, rénover ses modalités de travail et réduire la durée des audits.

Lors de cette conférence, l'audit général adjoint d'Etat Le Minh Khai a fait savoir qu'en 2013, l'Audit d'Etat a proposé le traitement des violations financières totalisant plus de 16.000 milliards de dongs, soit une réduction de dépenses de plus de 7.500 milliards de dongs, et l'investigation de 21 individus et collectifs.

Il a aussi remis cinq cas ayant des signes de violations aux agences d'investigation et d'inspection, et fourni 13 dossiers à la Police d'enquête et aux bureaux compétents.

En 2014, l'Audit d'Etat projette d'effectuer 186 audits et de déterminer la responsabilité de chaque agence de gestion impliquée dans des affaires de corruption et de gaspillage. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres