Hanoi (VNA) - En tant que puissance des nouvelles technologies avec la main-d'œuvre qualifiée et la couche moyenne en plein essor, la région Asie-Pacifique devrait contribuer 70% du PIB mondial d'ici 2050, et actuellement, dix des vingt plus grandes économies mondiales sont venues de cette région.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh (droite) et un délégué en marge de la 24e Assemblée générale du PECC. Photo: VNA

C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh lors de la cérémonie d’ouverture à la 24e Assemblée générale du Conseil  coopération économique du Pacifique (PECC), sur le thème  « Vision pour un partenariat Asie-Pacifique pour le 21e siècle », tenu le 15 mai à Hanoi.

Pham Binh Minh a souligné qu’au cours des trois dernières décennies, la région Asie-Pacifique était transformée en région de paix et moteur de la croissance et de l'intégration économique mondiale.

Lorsque le PECC a été créé en 1980, la région contribuerait 40%  au PIB mondial et  actuellement plus de 50%. Plus d'un milliard de personnes dans la région sont sorties de la pauvreté extrême, a dit le vice-Premier ministre Pham Binh Minh.

Cependant Pham Binh Minh a également mis l’accent sur trois « paniers » de défis immédiats et à long terme aux quels la région fait face comme l’augmentation d’illégalité dans chaque économie et entre les économies; la 4e révolution industrielle, l’urbanisation, le changement climatique,  et les risques de conflits persistants géopolitique et l'absence d'un mécanisme d’administration régionale capables à s’adapter.

Le PECC, en tant que pionnier de nouvelles idées sur le commerce, l'investissement, la croissance et l'intégration, joue un rôle de premier plan dans l’ensemble d’une vision pour la région, a-t-il dit, estimant que lors de cette manifestation, les délégués vont partager des idées et des points de vue sur les grands éléments d'une vision pour la région.

Au cours de l’événement, les délégués de 21 économies membres de l'APEC devraient discuter des réalisations importantes et les perspectives de croissance de la région Asie-Pacifique.

Ils aborderont également les questions sur les institutions de la région Asie-Pacifique pour s’orienter vers l’intégration, le développement, le libre-échange, le rôle des services, l’investissement, la croissance.

Ils devraient adopter des mesures à profiter des forces de nouvelle croissance, assurer le développement des petites et moyennes entreprises, des potentiels de  la révolution de nouvelles technologies et l’économie numérique.-VNA