vendredi 18 août 2017 - 02:30:56

L'ASEAN renforce la coopération dans l'environnement

Imprimer

La 12e Conférence ministérielle de l'Environnement de l'ASEAN (ASM 12) et la 8e réunion de la Conférence des parties à l'Accord de l'ASEAN sur la pollution par les fumées transfrontalières ont eu lieu mercredi à Bangkok, en Thaïlande.

L'ASM 12 a discuté de la coopération régionale dans l'environnement, et notamment du développement durable de l'environnement déjà prévu par le Plan détaillé de la Communauté culturelle et sociale de l'ASEAN (ASCC), et abordé également de nouvelles initiatives pour la promotion de la coopération dans ce domaine.

La conférence a adopté la Résolution de Bangkok sur la Coopération dans l'environnement de l'ASEAN qui réaffirme l'engagement de cette association à approfondir la coopération en matière de ressources naturelles et d'environnement en vue de s'assurer d'un développement durable, de l'intégration de la région, et de l'application de l'ASCC.

Les ministres ont adopté le Plan d'action de l'ASEAN sur la lutte contre le changement climatique en application de la Déclaration commune de l'ASEAN en ce domaine adoptée par les dirigeants de l'ASEAN lors du 16e Sommet de l'ASEAN en avril 2010 à Hanoi.

Ils se sont mis d'accord sur le principe de la Déclaration commune des ministres de l'Environnement de l'ASEAN qui sera soumise à la 11e réunion de la Conférence des parties à la Convention sur la diversité biologique qui est prévue en octobre 2012 (CBD-COP 11).

La déclaration affirme l'engagement de l'ASEAN à atteindre les objectifs de cette convention - conservation et emploi durable de la diversité biologique, partage égal et équitable des ressources de gènes, et encourage les parties à celles-ci de définir les politiques et les mesures juridiques et administratives afin d'assurer la conservation et l'emploi durable de la biodiversité au service de la lutte contre la pauvreté après avoir adopté le Protocole de Nagoya sur l'accès aux ressources de gènes.

L'ASM 12 a accepté la candidature du Parc national U Minh Thuong du Vietnam et du Parc national de Nat Ma Taung du Myanmar en tant que 31e et 32e Parc patrimonial de l'ASEAN (AHP-ASEAN Heritage Parks).

L'ASM 12 a adopté la création d'un réseau de zones devant être protégées au sein de l'ASEAN, a examiné les problèmes posés par les incendies de forêt, le foncier et la pollution par les fumées transfrontalières.

La conférence s'est intéressée à d'autres points comme le Fonds de contrôle de la pollution par les fumées transfrontalières de l'ASEAN, les projets de coopération en la matière avec les partenaires de l'ASEAN, tels que les projets mis en oeuvre au Vietnam, en Indonésie, au Malaisie, aux Philippines ou encore les projets de villes à l'environnement durable financés par le Japon.

Jeudi à Bangkok, la 11e Conférence des ministres de l'Environnement de l'ASEAN+3 (Chine, Japon et République de Corée) s'est consacrée à l'environnement, à la coopération dans la biodiversité, au changement climatique, à l'éducation sur l'environnement, la gestion des ressources en eau, le renforcement de la production respectant l'environnement et les villes à l'environnement durable.

Les ministres ont décidé de se rencontrer en octobre 2013 en Indonésie à l'occasion de la 14e conférence informelle des ministres de l'Environnement de l'ASEAN. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres