vendredi 18 août 2017 - 04:35:44

L'ASEAN lutte contre toutes les violences faites aux femmes

Imprimer

L'ambassadeur et chef de la représentation permanente du Vietnam auprès de l'ONU, Lê Hoai Trung, a affirmé la position immuable de l'ASEAN dans la lutte contre toutes les formes de violence à l'encontre des femmes.

L'ASEAN affirme sa coopération étroite avec la communauté internationale et l'ONU dans ce domaine, a ajouté le diplomate vietnamien lors d'un débat, mercredi à New York, sur "les femmes, la paix et la sécurité" pour examiner le rapport annuel du Secrétaire général de l'ONU sur la violence sexuelle lors des conflits armés.

Lê Hoai Trung a déclaré que l'ASEAN proteste contre toutes les formes de violence, notamment celles faites aux femmes lors des conflits armés, et soutient virougeusement les efforts de supprimer toutes les formes de discrimination et de violence contre les femmes, a-t-il ajouté.

Il a cité des documents rédigés par l'ASEAN sur cette question comme la Déclaration de l'ASEAN sur les progrès des femmes en 1988, la Déclaration sur la suppression de la violence faite aux femmes au sein de l'ASEAN en 2004 et la Déclaration de l'ASEAN sur les droits de l'homme en 2012.

Les efforts de l'ASEAN dans l'établissement des cadres juridiques et la mise en oeuvre des politiques conformes aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU visent à rehausser le statut social des femmes et enfants ainsi que leur bien-être social, à supprimer toutes les formes de violence à l'encontre des femmes, dont la violence sexuelle.

Lê Hoai Trung a souligné la position de l'ASEAN selon laquelle il faut supprimer systématiquement les causes de la violence sexuelle lors des conflits armés par l'établissement d'un mécanisme de règlement convenable, et renforcer l'égalité des sexes et l'attribution des pouvoirs aux femmes.

Tous les pays doivent avoir leur responsabilité dans cette lutte, et l'ONU et la communauté internationale doivent les soutenir, a conclu l'ambassadeur vietnamien.

C'est la première fois que l'ASEAN a présenté son point de vue sur ce sujet lors du Conseil de sécurité de l'ONU.

En octobre 2009, le conseil a adopté la Résolution 1889 élaborée par le Vietnam (qui était ce moment président du conseil). Celle-ci a contribué à rehausser la responsabilité du conseil et des pays membres de l'ONU dans la protection des femmes et enfants lors des conflits armés. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres