Sunnylands  (VNA) - Dans le cadre du Sommet ASEAN-États-Unis à Sunnylands, en Californie, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a participé ce mercredi matin, heure de Hanoi, à une séance de discussion sur la défense de la paix, de la prospérité et de la sécurité en Asie-Pacifique.

Auparavant, le président américain Barack Obama et les dirigeants des pays de l’ASEAN avaient eu un dîner de travail et avaient discuté de la perspective stratégique de la région.

Les dirigeants de l'ASEAN et des États-Unis participent à la séance de discussion sur la défense de la paix, de la prospérité et de la sécurité en Asie-Pacifique. Photo: VNA
Le Premier ministre Nguyên Tân Dung et les autres dirigeants ont estimé que la situation régionale connaît des évolutions complexes qui influencent chaque pays. Les récentes tensions en Mer Orientale, celles dans la péninsule coréenne, les attaques terroristes à Jakarta, la cybersécurité, la criminalité transnationale, les changements climatiques sont autant de problèmes auxquels se sont intéressés plusieurs pays au sommet.

Dans ce contexte-là, les pays ont souligné l’importance du partenariat stratégique ASEAN-États-Unis, surtout dans la promotion de la prospérité régionale et le règlement des défis transnationaux.

Les dirigeants des pays de l’ASEAN et des États-Unis ont adopté la Déclaration commune affirmant les principes directeurs des relations ASEAN-États-Unis pour la prochaine période.

Selon la déclaration, l’ASEAN et les États-Unis soulignent les principes fondamentaux du droit international, la Charte de l’ONU et celle de l’ASEAN, soutiennent l’édification des ordres régional et international basés sur la loi, s’engagent à régler les litiges par voie pacifique, à ne pas recourir ou menacer de recourir à la force, à ne pas militariser la Mer Orientale, à faire preuve de retenue, à garantir la sécurité, la sûreté maritime et aérienne conformément aux principes universellement reconnus du droit international, a fortiori la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Le président Barack Obama affirme que les États-Unis accordent de l’importance à la coopération avec l’ASEAN et avec chaque pays membre de l’association, soutiennent la centralité de l’ASEAN dans l’architecture régionale en train de prendre forme. Washington souhaite coopérer avec l’ASEAN dans le règlement des défis mondiaux et régionaux tels que le terrorisme, les violences extrémistes, la traite humaine et l’adaptation au changement climatique, souligne le chef de la Maison Blanche.

Les pays aséaniens apprécient hautement le partenariat stratégique avec les États-Unis, souhaitant entretenir une coopération multiforme approfondie et élargie, et profiter du soutien des États-Unis, première économie du monde, pour rendre leurs économies plus dynamiques, ouvertes, compétitives et étroitement liées.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung au Sommet ASEAN-États-Unis à Sunnylands. Photo: VNA
Prenant la parole lors de ces discussions, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a fait part de ses profondes préoccupations devant les évolutions complexes récemment survenues en Mer Orientale, notamment les activités visant à changer le statut quo, à renforcer la militarisation et qui menacent la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté maritime et aérienne dans la région.

Selon le chef du gouvernement vietnamien, les pays devraient accorder la priorité à l’édification de la confiance stratégique, renforcer le dialogue et la coopération, observer le droit international, a fortiori la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, promouvoir le rôle des institutions multilatérales et soutenir la centralité de l’ASEAN dans le maintien de la paix et de la sécurité dans la région.

Soulignant la signification stratégique des relations ASEAN-États-Unis, le Premier ministre Nguyên Tân Dung apprécie le soutien actif et constructif des États-Unis et des autres partenaires vis-à-vis de la position de l’ASEAN dans le règlement des problèmes de la sécurité de la région dont le dossier de la Mer Orientale.

Tout en félicitant les résultats du partenariat ASEAN-États-Unis, le dirigeant vietnamien souhaite que les deux parties mettent en oeuvre avec efficacité le Plan d’action commun ASEAN-États-Unis pour la période 2016-2020.

Mercredi matin, heure de Hanoi, le Premier ministre Nguyên Tân Dung et sa délégation ont quitté les États-Unis, au terme de leur participation au sommet ASEAN-États-Unis. – VNA