Washington (VNA) – L’ASEAN et les États-Unis ont affirmé poursuivre les engagements mutuels, soulignant l’importance du partenariat stratégique bilatéral, jeudi 4 mai à Washington, lors de la première rencontre de leurs ministres des Affaires étrangères depuis la prise de fonction du président américain Donald Trump en janvier dernier.​
 
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung. Photo : VNA
Les ministres se sont échangés sur la politique américain pour la région, les orientations des relations ASEAN- États-Unis et des questions internationales et régionales d’intérêt commun, et ont convenu de promouvoir leur coopération en matière de réponse aux défis transfrontaliers émergents comme le terrorisme et la cybersécurité.

L’ASEAN et les États-Unis ont partagé leurs préoccupations sur la montée des tensions dans la péninsule coréenne, et appelé à mettre en œuvre sérieusement les résolutions afférentes du Conseil de sécurité de l’ONU.

Les deux parties se sont déclarées préoccupées par l’évolution complexe de la situation en Mer Orientale, mettant en relief l’importance de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale.

Elles ont souligné la retenue, du règlement pacifique des litiges, du respect du droit international, de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, des processus diplomatiques et juridiques dans la région, de la pleine exécution de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et de l’achèvement rapide du cadre du Code de conduite en Mer Orientale.

La paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale sont l’intérêt commun des pays dans et hors de la région, a déclaré le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, mettant en avant les principes agréés lors du sommet spécial ASEAN - États-Unis à Sunnylands en Californie, en février dernier.

Réaffirmant les engagements américains envers la région, le secrétaire d’État américain Rex Tillerson a indiqué que les États-Unis attachent de l’importance, soutiennent la centralité de l’ASEAN dans la structure régionale en formation, s’engagent à l’assister dans la construction de la communauté de l’ASEAN, et encouragent la croissance durable et équitable.

Le chef de la diplomatie américaine a affirmé maintenir les programmes de formation en faveur des jeunes et des femmes des pays membres de l’ASEAN, tels que l’Initiative des jeunes dirigeants de l’Asie du Sud-Est (YSEALI) et le programme de bourses Fulbright.

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’ASEAN ont pour leur part souligné l’importance des relations de partenariat stratégique ASEAN- États-Unis et se sont félicités des démarches fraîchement mises en œuvre pour renforcer leur coopération avec l’ASEAN.

Le vice-président américain Mike Pence a annoncé lors de sa récente visite en Indonésie que le président américain Donald Trump participera au sommet de l’APEC au Vietnam en novembre prochain, au sommet ASEAN - États-Unis et au sommet de l’Asie de l’Est aux Philippines en novembre prochain.

Les ministres ont également participé à une table ronde organisée par le Centre d’études stratégiques et internationales (CSIS), un jour après le 30e dialogue ASEAN - États-Unis. Ils devront rencontrer vendredi 5 mai le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, Herbert Raymond McMaster. – VNA