jeudi 17 août 2017 - 11:03:09

L'ASEAN, destination attrayante pour les entreprises britanniques

Imprimer

Les entreprises britanniques disposent de nombreuses opportunités favorables d'investissement en Asie du Sud-Est bien que l'économie mondiale ne connaisse pas vraiment la reprise.

C'est ce qu'ont affirmé tous les participants lors d'une conférence intitulée "Opportunités en ASEAN" organisée mercredi à Londres par l'Association de la Maison de l'Asie (Asia House), avec le soutien du Conseil d'affaires Royaume-Uni-ASEAN (UKABC).

Selon le docteur Lim Hong Hin, secrétaire général adjoint de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), cette association s'efforce de mener à son terme l'édification de la Communauté économique de l'ASEAN (AEC) d'ici 2015.

L'ASEAN possède des avantages concurrentiels attrayants pour les investisseurs européens et britanniques, notamment une société stable, des travailleurs de qualité, une population jeune... Par ailleurs, les échanges commerciaux entre l'ASEAN et l'Union européenne (UE) sont en plein essor, cette dernière étant actuellement le 3e plus grand partenaire de l'ASEAN.

Lim Hong Hin a prévu que la coopération au commerce entre les deux parties se développera vigoureusement. Les pays membres de l'ASEAN sont prêts à créer des conditions favorables pour soutenir les entreprises britanniques dans leurs activités au sein de la région.

Par ailleurs, les conférenciers ont constaté que le gouvernement britannique se préoccupe de mener une diplomatie économique avec l'ASEAN. De manière générale, l'ASEAN est l'une des grandes économies dans le monde, c'est pourquoi le renforcement des relations avec cette région présentera d'importants avantages pour les entreprises et le gouvernement britanniques.

Selon les données de l'UKABC, les exportations en Asie du Sud-Est ont dépassé les 15 milliards de dollars, et les responsables britanniques espèrent que les échanges commerciaux doubleront dans les trois à cinq années à venir.

Selon le professeur Christopher Dent, de l'Université de Leeds, l'économie aséanienne se développera vigoureusement après 2015. Outre le renforcement de l'AEC, plusieurs pays de l'ASEAN comme le Vietnam ou Singapour... participent aux négociations de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) avec les États-Unis, ce qui témoigne du dynamisme de l'Asie du Sud-Est dans le renforcement de ses échanges commerciaux et donc de sa croissance économique.

Cependant, l'ASEAN doit également faire face à de nombreux défis tels que changement climatique, ralentissements économiques périodiques, écarts de revenus et de niveau de développement...

Selon Michael Lawrence, directeur exécutif de l'Asia House, l'ASEAN peut surmonter ces défis si elle achève la création de la CEA. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres