Photo : Reuters

Manille (VNA) – L’armée philippine va créer une force chargée de missions spéciales pour soutenir les organismes du gouvernement spécialisés dans la lutte contre la drogue, combat ​entamé par le président Rodrigo Duterte.

Cette annonce a été faite le 18 février par le chef d’état-major de l’Armée philippine, le général Eduardo Ano, devant les journalistes dans la ville philippine de Baguio. "Nous sommes prêts à coopérer avec l’Agence de prévention et de lutte contre la drogue des Philippines (PDEA)", a-t-il ajouté.

Le nombre des soldats participant à cette force pourrait être estimé à 5.000 ou à seuls 500 personnes, a-t-il dit.

Réprimer les criminels, notamment ceux liés à la drogue, ​est un des premières priorit​és du président Rodrigo Duterte depuis son élection à la tête du pays. Selon les statistiques, la police a arrêté plus de 7.700 personnes en lien avec la drogue au cours de ces sept derniers mois. - VNA