lundi 24 juillet 2017 - 23:46:31

L’APV "assume simultanément ses tâches de défense et de développement économique"

Imprimer

Hanoi (VNA) – Le vice-ministre de la Défense Nguyên Chi Vinh a affirmé à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) que l’Armée populaire du Vietnam (APV) réalise simultanément ses tâches de défense et de contribution au développement socio-économique du pays.
 
Le vice-ministre de la Défense Nguyên Chi Vinh. Photo: VNA
 
Depuis la fondation de l’armée, le Président Hô Chi Minh a enseigné que l’armée doit être à la fois l’armée de combat, de sensibilisation auprès de la population, et de production, a rappelé le vice-ministre qui est également membre du Comité central du Parti et membre permanent de la Commission militaire centrale.

Nombreuses sont les entreprises de l’armée qui ont appliqué les progrès scientifiques et technologiques dans la production d’armes et équipements militaires et contribué considérablement au développement socio-économique national, a-t-il fait savoir.

Cependant, à côté des entreprises exemplaires qui ont apporté leurs parts actives à la défense, force est de constater des entreprises qui mènent leurs affaires sans scrupule et devra être mises au pas ou éliminées, a-t-il affirmé.

Selon le général de corps d’armée Nguyên Chi Vinh, l’APV a durant ces derniers temps réduit ses entreprises à plus de 80, contre près de 200 auparavant. Elle a soumis au gouvernement un plan prévoyant d’en réduire leur nombre à 17 qui représentent son plus beau fleuron.

Durant ces derniers temps, la Commission militaire centrale a procédé à l’aménagement des entreprises de l’armée et leur a posé un certain nombre de demandes, a-t-il fait savoir.

Les entreprises de l’armée doivent être celles qui servent les tâches de défense et font des affaires, et aucune d’entre elles ne s’engage uniquement dans les activités économiques, a précisé le vice-ministre Nguyên Chi Vinh.

Elles doivent être organisées de manière stricte conformément aux modèles de réorganisation des entreprises publiques prévus par le gouvernement. Elles doivent, sans exception, mènent leurs activités en conformité avec les règles et prescriptions de la loi, a-t-il poursuivi.

Les entreprises de l’armée ne doivent pas profiter de la position de l’armée pour commettre des actes répréhensibles, a-t-il encore indiqué, ajoutant que le ministère de la Défense a donné instruction de retirer toutes les plaques d’immatriculation rouges de leurs voitures, sauf la seule voiture destinée au commandant et utilisée en mission.

Actuellement, nous devrions d’une part développer, consolider les entreprises économiques de défense, et de l’autre, prendre des mesures plus dures pour régler les fautes, lacunes et défauts dans la gestion, a-t-il indiqué.

C’est ce que la Commission militaire centrale est en train de faire pour que la population a plus de confiance dans l’armée, a-t-il poursuivi, ajoutant que l’armée ne doit pas en tout cas ternir sa réputation aux yeux de la population.

L’armée ne doit pas constituer un fardeau pour l’économie nationale. Au contraire, elle doit à la fois assumer la tâche de consolidation de la défense et contribuer au développement socio-économique du pays, a conclu le vice-ministre. – VNA


Vos commentaires sur cet article ...
Autres