Ho Chi Minh-Ville (VNA) – La promotion du vieillissement en santé, le contrôle des maladies non contagieuses et l’intensification de la prévention et de la lutte contre la tuberculose étaient au centre de deux dialogues tenus mardi à Ho Chi Minh-Ville, sous l’égide du Groupe de travail sur la Santé de l’APEC (HWG).

 

Le dialogue des politiques sur l’intensification de la prévention et de la lutte contre la tuberculose, et  la tuberculose multi- résistante. Photo : VNA

 

S’exprimant au dialogue des politiques sur l’intensification de la prévention et de la lutte contre la tuberculose, et  la tuberculose multi- résistante (TB-MR),  le vice-ministre de la Santé, Pham Le Tuan a insisté que dans la région de l’APEC, la tuberculose figurait parmi les maladies transmissibles arrivant en tête des principales causes de mortalité.

Selon l’Organisation mondiale de Santé (OMS),  la  tuberculose multi-résistante se progresse, alors, le système de la santé doit accélérer ses investissements et élaborer des stratégies appropriées pour faire face à cette situation inquiétante. En plus, des dépenses consacrées à remédier cette situation influencent grandement les économies membres de l’APEC, a-t-il souligné.

Il est nécessaire d’avoir une coopération de tout le système politique et une coordination multilatérale, avec le concours de l’OMS, selon une initiative du Vietnam, pays hôte du Sommet de l’APEC 2017 et des économies membres de l’APEC. Les économies membres de l’APEC espèrent qu’il y aura une stratégie et un investissement plus important pour contrôler la tuberculose et l’éradiquer dans les années prochaines.

Rien qu’au Vietnam, d’ici l’an 2020, le pays fixe l’objectif de réduire 30%  du nombre des patients tuberculeux et 4% de celui de décès dû à la maladie, a annoncé le Docteur, Nguyen Viet Nhung, directeur de l’hôpital national de pneumologie lors d’un échange avec les journalistes de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA).

Le même jour, le dialogue sur l vieillissement en santé, le contrôle des maladies non contagieuses pour une Asie-pacifique en bonne santé a eu lieu dans la mégapole du Sud.

 

Le dialogue sur ​le vieillissement en santé, le contrôle des maladies non contagieuses pour une Asie-pacifique en bonne santé . Photo : VNA

Le vieillissement de la population est l’une des causes de l’augmentation des maladies non contagieuses, et pose des défis pour le soin de santé au niveau global, a indiqué le vice-ministre de la Santé, Pham Le Tuan. Les maladies cardio-vasculaires, le diabète, le cancer, les maladies chroniques font augmenter la mortalité. Alors, la prévention des maladies chroniques non transmissibles dans la période du vieillissement de la population constitue également une des politiques prioritaires des économies membres de l’APEC.

Présent au dialogue, Toru Kajiwara, directeur du Bureau de la Coopération Mondiale en Santé, relevant ​du ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, a souligné que le vieillissement de la population était une question urgente pour toutes les économies de l'APEC, dont le Vietnam, bien que ce pays ait une population jeune. "Mais le rythme du vieillissement de la population est très rapide", a-t-il remarqué, suggérant que le gouvernement vietnamien s'intéressait à cette question et qu'il prennait des mesures appropriées.

Ce dialogue était une bonne opportunité pour les gestionnaires, les scientifiques, les individus et les organisations, notamment des économies membres de l’APEC, l’OMS,  de partager des expériences dans la gestion et le contrôle des maladies non transmissibles et de discuter pour trouver des solutions.

La population de l’APEC représente 40,5% de la population mondiale et près de la moitié des personnes âgées du monde. La plupart des économies membres, notamment la Chine, le Japon, les États-Unis et la Russie, ont fait et font face au vieillissement de leur population.

Ces dialogues figurent parmi les activités du Groupe de travail sur la Santé de l’APEC, organisées dans le cadre de la SOM 3 et des réunions annexes en cours à Ho Chi Minh-Ville.-VNA