jeudi 24 août 2017 - 12:03:51

L’ao dài et le sari à l’honneur

Imprimer

Le consulat général d’Inde à Hô Chi Minh-Ville a organisé, en collaboration avec le Musée de l’ao dài, un défilé de mode intitulé «Ao dài - Sari», le 16 octobre, au Musée des vestiges de la guerre (28, rue Vo Van Tân, 3e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville) afin de mettre en parallèle la beauté des costumes traditionnels vietnamien et indien.

La collection du créateur de mode Si Hoàng, un grand nom de l’ao dài au Vietnam, a été présentée avec des saris indiens. Les mannequins étaient des professionnelles mais aussi des femmes dynamiques de la communauté indienne de Hô Chi Minh-Ville.

Le défilé de mode «Ao dài - Sari», le 16 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Photo: CVN

Le sari a plus de 3.000 ans d'histoire et continue d’être porté dans la vie de tous les jours. «Il est adapté à la fois à la culture traditionnelle et moderne, et ne sera jamais démodé, je crois», a déclaré Smita Pant, consule générale d’Inde à Hô Chi Minh-Ville.

Pham Huong, Miss Univers Vietnam 2015, en ao dài du créateur Si Hoàng.

La tunique vietnamienne est aussi un vêtement traditionnel. Il met en valeur avantageusement la beauté des femmes vietnamiennes.

Un autre événement du styliste Si Hoàng sera organisé  en décembre prochain. Des tissus indiens seront utilisés pour concevoir des vêtements vietnamiens, comme un symbole de la coopération dans la culture et la mode entre le Vietnam et l'Inde. -CVN/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres