Hanoi, 25 octobre (VNA) - La Commission de contrôle du Comité central du PCV a demandé de rappeler à l’ordre l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce Vu Huy Hoàng pour son rôle principal dans les infractions et défauts commis par le caucus dudit ministère pour le mandat 2011-2016.

La 7e session de la Commission de contrôle du Comité central du PCV, tenue du 17 au 21 octobre à Hanoi. Source: Commission de contrôle du Comité central du PCV
Vu Huy Hoàng a manqué à l’exemplarité, a eu des manifestations d’inspiration par l’intérêt relatives à la réception, à la nomination et à l’affectation de son fils au poste de contrôleur de la Compagnie générale du tabac du Vietnam (Vinataba); au Conseil d’administration de la Compagnie générale par actions de la bière, de l’alcool et des boissons rafraîchissantes de Saigon (Sabeco), a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Il a violé les règles du Comité central du PCV sur les choses interdites aux membres du PCV, celles du Secrétariat du Comité central du PCV sur la responsabilité des cadres et des membres du PCV de faire preuve d’exemplarité, la Loi sur la prévention et la lutte contre la corruption, ce qui a provoqué un mécontentement dans la société, a-t-elle indiqué l’issue de sa 7e session tenue du 17 au 21 octobre à Hanoi.

Vu Huy Hoàng a dérogé aux règles du PCV et de l’Etat en donnant sa préconisation à la réception et à la nomination de Trinh Xuân Thanh au poste de chef adjoint de cabinet, chef du bureau du ministère dans la ville de Dà Nang (Centre), chef du caucus, directeur de département, permanencier du Comité de rénovation et de développement des entreprises. 

L’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce Vu Huy Hoàng. Photo: VNA
Bien qu’il sache que Trinh Xuân Thanh a commis des torts et n’a pas satisfait aux critères requis, il a agréé la demande faite par le Comité du PCV de la province de Hâu Giang de muter Trinh Xuân Thanh pour sa nomination au poste de vice-président du Comité populaire de la province de Hâu Giang pour le mandat 2011-2016.

Selon le communiqué, Vu Huy Hoàng a agi contrairement aux compétences attribuées en demandant au Comité du PCV de la province de Hâu Giang de favoriser la participation de Trinh Xuân Thanh au Comité exécutif du Comité du PCV de la province de Hâu Giang.

Vu Huy Hoàng n’a pas rapporté avec franchise et honnêteté la situation d’activité de PetroVietnam Construction Joint Stock Corporation (PVC) et la personne de Trinh Xuân Thanh, avant l’approbation par l’organe compétent de la nomination de Trinh Xuân Thanh au poste de vice-président du Comité populaire de la province de Hâu Giang.

Trinh Xuân Thanh, né le 13 février 1966 à Hanoi, a pris la fuite, et fait actuellement l’objet d’un mandat d’arrêt national et international lancé à la mi-septembre à son encontre pour les actes volontaires contraires aux réglementations de l’Etat relatives à la gestion économique, causant de graves conséquences, commis chez PVC.

Vu Huy Hoàng a dirigé l’évaluation, la planification du personnel d’encadrement, demandé l’approbation de la planification pour Trinh Xuân Thanh au poste de vice-ministre et pour d’autres personnes à des postes de responsabilité en désaccord avec les principes, le processus, les formalités et les critères s’y rapportant.​

L'ancien vice-président du Comité populaire de la province de Hâu Giang et ancien président du conseil d’administration de PVC,
Trinh Xuân Thanh. Photo: VNA
Les infractions et les défauts susmentionnés du caucus du ministère de l’Industrie et du Commerce et du camarade Vu Huy Hoàng ont causé de graves conséquences, porté atteinte au prestige du PCV, de l’Etat, du ministère de l’Industrie et du Commerce et à sa personne même, fait des vagues dans la société, selon la Commission de contrôle du Comité central du PCV.

La Commission de contrôle du Comité central du PCV a demandé au Secrétariat du Comité central du PCV de prendre des mesures disciplinaires, précisément le reproche pour le caucus du ministère de l’Industrie et du Commerce pour le mandat 2011-2016, le rappel à l’ordre pour le camarade Vu Huy Hoàng, ancien membre du Comité central du PCV, ancien secrétaire du caucus et ancien ministre de l’Industrie et du Commerce.

Sur le fondement de la décision No. 181-QĐ/TW du Bureau politique sur la prise de mesures disciplinaires à l’égard des membres incriminés du PCV, la Commission de contrôle du Comité central du PCV a également décidé de reprocher la camarade Hô Thi Kim Thoa, membre du caucus et vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, et de rappeler à l’odre le camarade Dào Van Hai, ancien membre du caucus et ancien directeur du département de l’organisation des cadres dudit ministère.

La Commission de contrôle du Comité central du PCV a inspecté la mise en œuvre des réglementations du PCV sur le contrôle, la supervision et la discipline au sein du PCV par les comités permanents des comités provinciaux du Parti et des comités de contrôle des comités provinciaux du Parti de Hai Duong, Vinh Phuc, Lang Son, Phu Tho, Thua Thiên-Huê, Phu Yên, Dông Nai et Trà Vinh.

La Commission de contrôle du Comité central du PCV a signalé des bons points, des limites, des défauts de ces localités et de ces unités, et demandé d’en tirer des expériences et de prendre des mesures pour remédier aux limites et défauts. – VNA