samedi 19 août 2017 - 03:13:32

Lancement de la Semaine de la sécurité routière

Imprimer

Le Comité national de la sécurité de la circulation, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a lancé lundi à Hanoi la Semaine de la sécurité routière.

Cet événement vise à répondre à la Semaine mondiale des Nations Unies pour la sécurité routière intitulée "Sécurité des piétons", qui a débuté le 6 mai et est marquée par une série d'événements dans 70 pays.

La Semaine de la sécurité routière sera déployée dans l'ensemble des 63 provinces et villes du pays, dans le but de sensibiliser les conducteurs de véhicules au respect du code de la route, notamment au respect des piétons, ainsi que de créer les conditions nécessaires pour que ces derniers puissent se déplacer en toute sécurité, a déclaré Nguyên Hoang Hiêp, vice-président du Comité national de la sécurité de la circulation.

Selon le Comité, les accidents de la route coûtent la vie chaque jour au Vietnam à une trentaine de personnes et des centaines d'autres sont blessées voire handicapées à vie. Les conséquences tant financières que sociales sont graves. Les familles des victimes et l'Etat doivent payer chaque année des dizaines de millions de dollars.

Les représentants de l'OMS ont apprécié vivement les efforts du Vietnam en matière de sécurité routière. En 2012, le nombre d'accidents a diminué de près de 17 %, avec 14 % de morts et de 20 % de blessés en moins qu'en 2011. De nombreux points d'engorgement du trafic dans de grandes villes, notamment à Hanoi, ont été supprimés.

Plus de 270.000 piétons perdent la vie chaque année sur les routes, a indiqué l'OMS, appelant les gouvernements à améliorer la sécurité routière. Selon l'OMS, le nombre de piétons tués représente 22% des 1,24 million de décès occasionnés par les accidents de la route en 2012.

Dans le cadre de cette Semaine, l'OMS et ses partenaires ont également publié un manuel de sécurité routière, qui met l'accent sur des mesures concrètes telles que l'adoption de nouvelles lois visant à réduire les excès de vitesse, la lutte contre la conduite en état d'ébriété, la réduction de l'utilisation du téléphone mobile au volant, l'amélioration de l'éclairage routier et la mise en place d'une infrastructure séparant les piétons de la circulation.

L'OMS contribue également à atteindre l'objectif de la Décennie d'action pour la sécurité routière 2011-2020, qui a l'ambition de sauver 5 millions de vies au cours de cette période. Lancé en mai 2011 par les gouvernements du monde entier, la Décennie d'action vise à renforcer les capacités de gestion en matière de sécurité routière dans les pays, à améliorer la sécurité des routes et des véhicules de même que le comportement de tous les usagers de la route et à renforcer la qualité des soins dispensés d'urgence aux accidentés. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres