jeudi 24 août 2017 - 16:02:05

Lancement de la campagne "La force de la volonté"

Imprimer

Le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages (TRAFFIC), en collaboration avec PSI, une organisation internationale de marketing social, a organisé le 22 septembre à Hanoi, une conférence de presse pour le lancement de la campagne "La force de la volonté" dont l’objectif est de réduire la demande de corne de rhinocéros au Vietnam.

La campagne "La force de la volonté" est fondée sur le concept de la culture vietnamienne de "Chi", la volonté au sens de force interne. La campagne se veut transmettre l'idée que le succès, la masculinité et la chance proviennent des ressources internes dans chaque individu, et non pas d'un morceau de corne. En d’autres termes, "L'homme qui a le courage le plus abouti crée sa propre chance", c’est l'idée que véhicule cette campagne.

Celle-ci est une nouvelle approche pour résoudre l'achat et l’emploi illégaux de corne de rhinocéros et renforcer le rôle du Vietnam dans la réduction de ce trafic comme de cette consommation. Le public ciblé est des hommes de 35 à 40 des deux principales villes du pays que sont Hanoi et Ho Chi Minh-Ville.

Le docteur Naomi Doak, représentant en chef de TRAFFIC Asie du Sud, a déclaré que le déclin des populations de rhinocéros dans le monde entier est un problème très grave car il affecte les écosystèmes naturels et prive de moyens de subsistance des communautés locales.

Selon les statistiques, lors de ces 40 dernières années, le nombre de rhinocéros dans le monde a chuté de 95 %, et aujourd’hui, il ne demeure que 25.000 de ces bêtes. L’Afrique du Sud est le pays abritant plus de 70 % de la population mondiale de cette espèce. En 2013, plus de 1.000 rhinocéros y ont été tués pour satisfaire la demande des pays asiatiques dont le Vietnam, ce qui représente une augmentation de près de 8000 % par rapport à 2007.

En 2014, les victimes du massacre de rhinocéros en Afrique du Sud ne diminuent pas, au contraire, ce dernier est de plus en plus intense puisque, du 11 septembre 2014 à aujourd'hui, 769 rhinocéros ont été abattus, soit trois par jour.

Actuellement, une petite partie du Vietnam a l'idée fausse que la corne de rhinocéros est un médicament pouvant traiter de nombreuses maladies, selon la pharmacologie traditionnelle. La corne de rhinocéros est aussi un cadeau de luxe ou l’expression et la revendication d’un statut social... - CPV/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres