jeudi 27 juillet 2017 - 01:32:46

L'AN donne son avis sur le projet d'aéroport international de Long Thành

Imprimer

Maquette du futur aéroport international de Long Thành, dans la province de Dông Nai (Sud). Photo : CTV/CVN

Hanoi (VNA) - Pour accélérer la construction de l'aéroport international de Long Thành, le gouvernement a demandé l'avis de l'Assemblee nationale (AN) concernant les indemnisations foncières et le relogement des habitants expropriés. Cette question a été présentée lors de la séance de travail du 1er juin de la 3e session de l'AN.

Le ministre des Transports et des Communications, Truong Quang Nghia, a présenté devant l'AN la proposition de réaliser l'indemnisation foncière et l'assistance au relogement comme un sous-projet indépendant. L’objectif est de mettre en œuvre rapidement les indemnisations afin que cet aéroport puisse voir le jour dans les délais fixés.

Vu Hông Thanh, président de la Commission de l'économie de l'AN, a fait savoir que durant l'examen de cette proposition du gouvernement, la plupart des membres de la Commission de l'économie de l'AN ont souligné la nécessité de mettre en oeuvre tôt les indemnisations  en vue de garantir le délai des travaux. Car le processus d'expropriation et d'indemnisation est compliqué et prend beaucoup de temps.

La création de l’aéroport de Long Thành a un rôle important pour le développement socio-économique de la Région économique de pointe du Sud comme de l’ensemble du pays. Ce projet d’investissement a été approuvé par l’AN lors de la 9e session de l'AN (XIIIe législature). Dans sept ans, la première phase de l’aéroport international de Long Thành sera achevée pour entrer en service.

Actuellement, la province de Dông Nai (Sud), où cet aéroport sera implanté, a programmé les indemnisations pour plus de 5.600 ha de terrain. Budget prévisionnel : 23.000 milliards de dôngs.

Toujours lors de la séance de travail du 1er  juin, les députés ont  discuté du projet de loi sur l’assistance juridique (amendée).

Vendredi le 2 juin, l'AN travaille sur deux autres projets de loi : le transfert des technologies, la gestion et l’utilisation des explosifs. –CVN/VNA

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres