Un député de la province de Thai Binh (Nord) fait part de son analyse sur les amendements de la loi sur la météo-hydrologie. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) - Dans le cadre de la 10e session de la 13e législature de l'Assemblée nationale (AN), les députés ont débattu jeudi 5 novembre, des amendements du projet de loi sur la météo-hydrologie, de la loi sur la signature, l’adhésion, l'application des traités internationaux, ainsi que de la ratification du protocole d’amendement de l’Accord instituant  l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Concernant le projet de loi sur la météo-hydrologie élaboré par le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, ils ont demandé que soient définies les responsabilités en cas de mauvaise prévention. Certains ont souligné la nécessité de former un personnel hautement qualifié, notamment dans les régions lointaines, montagneuses et insulaires. D’après eux, ce sont les médias qui doivent être chargés de diffuser les bulletins de météo-hydrologie.

Mercredi après-midi, les députés ont débattu des amendements de la loi sur la signature, l’adhésion, la réalisation des traités internationaux et de la ratification du protocole d’amendement de l’Accord instituant l’OMC.

Ils ont tous souligné la nécessité de modifier cette loi pour faciliter l’intégration du pays à l’économie mondiale. Certains députés ont proposé de mieux informer la population à propos des traités internationaux déjà signés. D’autres ont réclamé la conformité des traités signés à la Constitution et aux intérêts nationaux.

Les parlementaires ont plaidé par ailleurs pour la ratification le plus tôt possible du protocole permettant des amendements de l’Accord instituant l’OMC. Cela montre la volonté du Vietnam de s’intégrer activement à l'international, ont-ils expliqué.

Le 6 novembre, les députés de l’AN discutent du projet d'amendement du Code de procédure pénale. –VOV/VNA