La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan. Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) – La 3e session de la XIVe législature de l’Assemblée nationale, qui s’est clôturée le 21 juin après un mois de travail, a continué de marquer une avancée en termes d’amélioration de l’efficacité de l’activité de l’organe législatif vietnamien pour l’intérêt du peuple.

Lors de cette session, l’Assemblée nationale a augmenté la durée des débats sur les questions socio-économiques importantes et le budget public, ce qui a permis à davantage de députés de présenter leurs avis et d’avancer des solutions. Ces débats ont été tous retransmis en direct pour que les citoyens puissent témoigner du travail des députés.

Poursuivant les effets positifs de la 2e session, les discussions sur les projets de loi ont continué de voir la participation de ministres et chefs d’organismes concernés. A la fin de chaque séance, un ministre ou un chef d’organisme représentant les rédacteurs d’un projet de loi répondait aux questions des députés. Les parlementaires pouvaient également revenir sur une question pour éclaircir le problème. Au final, ils ont décidé de ne pas adopter le projet de loi sur l’aménagement qui nécessite des études supplémentaires.

Les séances d’interpellations ont duré trois jours, soit une demi-journée de plus par rapport aux sessions précédentes. Les députés qui n’étaient pas satisfaits des réponses des ministres ont pu poser de nouvelles questions ou ​poursuivre les discussions. Les ministres ont pu également donner des explications approfondies. En outre, les vice-Premiers ministres chargés de ces secteurs, ont participé pour éclaircir les problèmes au-delà du pouvoir des ministères. Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoa Binh a répondu directement à de nombreuses questions de députés sur les politiques du gouvernement et ses plans pour les temps à venir.

La 3e session de la XIVe législature de l’Assemblée nationale a illustré l’esprit d’innovation et de responsabilité des parlementaires qui ont véhiculé nombre d’idées des citoyens sur divers sujets. Il s’agit de bases solides au service de la performance des prochaines activités de l’Assemblée nationale. -VNA