Photo: Internet

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Les gouvernements vietnamien et des pays européens vont accélérer la ratification de l’Accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l’Union européenne (UE) pour que cet accord entre en vigueur en 2018.

Lors d’un colloque organisé le 1er juin à Ho Chi Minh-Ville, les experts participants ont analysé les impacts de cet accord qui contribuera à l'accomplissement des objectifs de développement économique, à la garantie du bien-être social des deux parties, au renforcement des échanges commerciaux bilatéraux et à la création de nouveaux emplois.

Pour exploiter au mieux les avantages en matière fiscale et douanière apportés par l’ALE Vietnam-UE, George Berczely, président du sous-comité du transport et de la logistique de la Chambre européenne du Commerce (Eurocham) au Vietnam, a conseillé aux entreprises vietnamiennes de respecter les règles concernant l’origine des produits et les droits de propriété intellectuelle.

"Les entreprises vietnamiennes devront moderniser leurs infrastructures, réorganiser leur production ainsi que réduire leur dépendance aux matières premières importées", a-t-il souligné.

Selon Nicolas Audier, représentant d’Eurocham, l’ALE Vietnam- UE favorisera les échanges commerciaux bilatéraux et permettra aux deux parties de contrôler leurs activités d’import-export. -VNA