Photo: VNA
Hanoi (VNA) - En 2017, les exportations vietnamiennes devront se concentrer sur les secteurs de pointe, à priori l’agriculture. C’est ce qu’a affirmé Tran Thanh Hai, directeur adjoint du Département import-export relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce. Il est essentiel, d’après lui, d’augmenter la valeur ajoutée de ces filières.

« C’est la distribution, la labellisation et la promotion commerciale qui donnent de la valeur ajoutée aux produits agricoles et non pas  la culture et la transformation. »

En 2016, l’exportation vietnamienne n’a enregistré qu’une croissance de 8% par rapport à 2015. Le Vietnam a toutefois réalisé un excédent commercial de 2 milliards de dollars. Ce résultat est encourageant compte tenu de la morosité de l’économie nationale et mondiale. -VOV/VNA