Hanoi (VNA) - L'accord de libre-échange Vietnam-République de Corée apportera d'énormes avantages économiques au Vietnam, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam en République de Corée Pham Huu Chi, lors d’un interview accordé à l'Agence vietnamienne d’Information en marge de la 29e Conférence sur la diplomatie qui a lieu du 22 au 26 août à Hanoi.

 

L'’ambassadeur du Vietnam en République de Corée Pham Huu Chi. Photo: VNA

 

Il a souligné que cet accord aiderait le Vietnam à améliorer son environnement des affaires et à accélérer la restructuration économique avec l'accent mis sur ​l'augmentation de la valeur ajoutée et de la compétitivité dans les chaînes de valeur mondiales.

​Le diplomate prévoit un afflux d'investissements sud-coréens au Vietnam, ajoutant que la République de Corée est l'un des pays ayant ​un haut niveau des technologies ​du monde, en particulier dans l'énergie, la mécanique et l'électronique.

Les efforts pour attirer l​'investissement sud-coréen aideront le Vietnam à améliorer ​son niveau technologique et à promouvoir la production, a-t-il dit.

L​a fiscalité allégée ​résultant de cet accord ​facilitera les exportations des produits agricoles et aquatiques, des produits textiles, produits ​en bois et mécaniques du Vietnam ​vers le marché sud-coréen.

Le Vietnam est le premier partenaire de la République de Corée à être autorisé à exporter des produits comme l'ail, le gingembre, le miel et les patates..., en République de Corée, a-t-il noté.

L'accord de libre-échange entre l'ASEAN et la République de Corée va créer ​davantage d'opportunités ​aux produits d'export vietnamiens que ceux d​e ses concurrents comme la Chine, l'Indonésie, la Malaisie et la Thaïlande.

Cependant, le diplomate vietnamien a souligné les défis auxquels le Vietnam doit faire face, dont la fiscalité au profit des entreprises coréennes, qui engendra plus de pression concurrentielle sur les entreprises nationales.

La différence ​de la structure de l'import-export des deux pays est susceptible de ​conduire le commerce bilatéral ​à être déficitaire ​pour le Vietnam.

​Les relations diplomatiques entre les deux pays, qui ont été établies en 1992 et qui, depuis lors, ​n'ont cessé de se développ​er rapidement pour aboutir en 2009 à un Partenariat de coopération stratégique.

La République de Corée est actuellement le ​premier investisseur au Vietnam avec près de 5.000 projets ​cumulant près de 50 milliards de dollars de capitaux enregistrés, et le 3e partenaire en commerc​e, après la Chine et les Etats-Unis, avec ​des échanges de 37 milliards de dollars en 2015 et 70 milliards de dollars prévus en 2020. - VNA