Le secrétaire général du PCV, Nguyen Phu Trong (droite), et le secrétaire général du Parti communiste et président chinois Xi Jinping, en novembre 2015 à Hanoi. Photo: Xinhua
Pékin (VNA) – La visite en Chine du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong, a une signification très importante, a souligné Ling Dequan, chercheur au Centre de recherche sur les affaires mondiales de Xinhua, membre de l’Association d’amitié Chine-Vietnam et ancien chef du Bureau de représentation de Xinhua au Vietnam.

Lors d’une interview accordée au correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) à Pékin, Ling Dequan a souligné que le secrétaire général Nguyen Phu Trong ​​était le premier plus haut dirigeant étranger que le Parti et l’Etat chinois accueillent ​en cette nouvelle année 2017, et que la Chine était le premier pays où le leader du PCV effectuait une visite officielle cette année.

Cela témoigne de la haute considération accordée par les dirigeants des deux Partis et des deux États au renforcement des relations de voisinage et d’amitié Vietnam-Chine, a ajouté Ling Dequan.

Selon lui, la visite en Chine de Nguyen Phu Trong coïncide avec le 67e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques des deux pays et l’approche du Nouvel An lunaire – la plus grande fête de l'année pour les deux peuples.

« On peut dire que la visite en Chine du secrétaire général Nguyen Phu Trong est un voyage de printemps. Et le mot « printemps », ici, signifie non seulement le ​début de l'année mais aussi symbolise les bonnes perspectives des relations bilatérales », a-t-il expliqué.

Ling Dequan a également apprécié les efforts des deux parties dans la consolidation de leur amitié traditionnelle et de leur coopération multiforme.

En 2016, les deux pays ont maintenu des visites de hauts dirigeants des deux Partis et des deux Etats, contribuant à l'approfondissement de la confiance politique mutuelle, ainsi que l'intensification des échanges dans plusieurs domaines, dans l’intérêt des deux peuples.

En ce qui concerne ​les potentiels et perspectives des relations vietnamo-chinoises, Ling Dequan a estimé que, dans ​la conjoncture complexe de la région ​comme du monde, les deux Partis et les deux pays d​oivent faire face à de nombreux problèmes et défis. Par conséquent, les deux pays devraient coopérer étroitement, maintenir les visites de hautes délégations, renforcer la connexion stratégique, promouvoir la coopération dans un intérêt ​mutuel, ainsi qu'augmenter les échanges culturels en vue de porter le partenariat de coopération stratégique intégral entre les deux pays à une nouvelle hauteur.

La Chine souhaite renforcer la coopération bilatérale dans la construction d’infrastructures, l’investissement, le commerce et la production... dans le cadre des stratégies "Une ceinture et une route" et "Deux couloirs et une ceinture".

Le Vietnam organisera l’Année APEC 2017, a ajouté Ling Dequan. Cette année, qui comprendra une série d’événements diplomatiques importants, est l’occasion pour le Vietnam d’évaluer les acquis de 30 années du Renouveau et ​son statut sur la scène internationale. En tant ​que membre important de l’APEC et voisin hospitalier du Vietnam, la Chine soutiendra et collaborera avec ce dernier pour organiser avec succès cette activité extérieure, a-t-il promis. -VNA