Le président Tran Dai Quang. Photo: VNA

Hanoi (VNA) –  Le quotidien « Rasmei Kampuchea » a publié le 14 juin un article intitulé « La visite du président Tran Dai Quang intensifiera la coopération traditionnelle Vietnam-Cambodge ».

Selon cet article, il s’agit de la première visite de M. Tran Dai Quang au Cambodge, après celle au Laos, en tant que chef de l’Etat vietnamien. Cette visite témoigne de la priorité du Vietnam dans la préservation et le développement des relations d’amitié traditionnelle et de coopération entre les trois pays indochinois : Vietnam​, Laos et Cambodge.

La visite du président Tran Dai Quang manifeste la conviction, la solidarité, le soutien et l’entraide constante du Vietnam à l’égard du Cambodge dans la conjoncture où la situation régionale et mondiale évolue de façon complexe, portant atteinte à la situation sécuritaire et politique de chaque pays.

L’article indique : le roi Norodom Sihamonie a affirmé que le peuple vietnamien reste un ami fiable du peuple cambodgien et ce dernier fait toujours en sorte de cultiver les relations d’amitié traditionnelle, de bon voisinage et de coopération intégrale entre les deux peuples.

En matière politique, les deux pa​ys continuent de maintenir l’échange de délégations de haut rang du Parti, de l’Etat, du gouvernement et de l’Assemblée nationale ainsi qu’entre les ministères, services et localités comme entre les deux peuples. A travers ces visites, les hauts dirigeants des deux pays ont affirmé leur détermination de développer les relations bilatérales, ​les considérant comme un facteur important du succès de l’œuvre d’édification et de défense de la Patrie de chacun.

La coopération économique bilatérale joue un rôle particulièrement important dans la nouvelle situation, aidant à rendre plus profonde et plus efficace l’amitié entre les deux pays.

Ces dernières années, la coopération bilatérale dans la défense et la sécurité s’est bien développée avec ​une collaboration étroite dans l’échange d’informations, le règlement des problèmes nouvellement nés relatifs à la frontière commune, la formation de cadres, les patrouilles communes en mer, ainsi que dans le travail de recherche et de rapatriement des restes des soldats volontaires vietnamiens tombés au Cambodge. Les deux parties continuent de coopérer dans le travail de délimitation et de bornage de la frontière terrestre, afin d’édifier la ligne frontalière de paix, d’amitié, de coopération au développement.

Selon le quotidien « Rasmei Kampuchea", sur la base de la détermination des hauts dirigeants des deux pays et des efforts des ministères, services et localités ainsi que des deux peuples, les relations de bon voisinage, d’amitié traditionnelle et de coopération intégrale et durable seront portées à une nouvelle hauteur, pour l’intérêt des deux peuples, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région comme dans le monde. -VNA