Le président américain Donald Trump accueille le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. (Photo: VNA)

Hanoï (VNA) - "La récente visite officielle aux États-Unis du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu des retombées importantes dans les principaux piliers du partenariat intégral Vietnam - États-Unis", a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Ha Kim Ngoc.

Les deux parties ont publié une déclaration commune mentionnant l'amélioration du partenariat intégral bilatéral de manière substantielle, efficace et durable pour l’intérêt des deux pays ainsi que pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et dans le monde, sur la base du respect de la Charte de l’ONU et du droit international, des institutions politiques respectives, de l'indépendance, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a prononcé un discours à la Heritage Foundation réitérant que le Vietnam et les États-Unis partagent des intérêts communs dans le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la coopération et de la prospérité en Asie-Pacifique.

Les deux pays ont convenu d'accorder la priorité à la coopération mutuellement avantageuse dans l’économie, le commerce et l’investissement, et de continuer à considérer ces domaines comme un élan clé dans leurs relations bilatérales. Ils se sont engagés à créer des conditions optimales au bon déroulement des affaires de leurs entreprises.

​De plus, un certain nombre de grands accords économiques d'une valeur de plus de 10 milliards de dollars ont été signés lors des deux colloques à Washington DC et à New York.

Les deux pays se sont également entendus pour renforcer la collaboration dans l'éducation, la santé, la recherche scientifique, les technologies, l'aérospatiale, l'innovation...

En ce qui concerne la défense et la sécurité, ​ils ont convenu de continuer ​à mener les activités d'échange dans le cadre du mémorandum sur la promotion de la coopération bilatérale dans la défense signé en 2011 et de la déclaration sur la vision commune sur les relations dans la défense signée en 2015.

Les deux parties ont également discuté des questions régionales et internationales d’intérêt commun. Elles ont ​insisté sur la nécessité de faire des efforts pour relever les défis tels que la sécurité et la sûreté de la navigation et du survol, la protection de l'environnement, la sécurité sanitaire, la traite ​humaine et le commerce ill​égal d'animaux sauvages, la non-prolifération des armes de destruction massive et les activités de maintien de la paix de l'ONU.

S'agissant de la question de la mer Orientale, les dirigeants des deux pays ont souligné la nécessité de régler les différends par des moyens pacifiques et via les procédures diplomatiques et juridiques, en respectant le droit international, ​à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), ce dans l'optique de parvenir à la rédaction du Code de conduite en mer Orientale (COC).

Le vice-ministre des Affaires étrangères Ha Kim Ngoc a déclaré que le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc était le premier dirigeant de l’Asie du Sud-Est à visiter les États-Unis et à s’entretenir avec le président Donald Trump.

"C'est le résultat de la préconisation juste du 12e Congrès du Parti communiste du Vietnam d'approfondir la coopération avec les partenaires importants", a ​insisté Ha Kim Ngoc.

​Et d'ajouter que le Vietnam a activement établi les relations avec la nouvelle administration et le Congrès des États-Unis, ce qui a aidé les autorités et les politiciens américains à comprendre l'importance de la coopération entre le​s deux pays ​pour le maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement de la région.

La visite officielle du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a aidé à promouvoir la coopération "gagnante-gagnante" et à ​instaurer un climat de confiance ​entre les deux ​nations.

"Les deux parties ont également maintenu et développé les mécanismes de coopération et les dialogues pour régler à temps les différences et les problèmes nouvellement nés", a déclaré Ha Kim Ngoc.

Durant son séjour, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a rencontré le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, à l'occasion du 40e anniversaire de l’adhésion du Vietnam ​à l'organisation.

"Cet événement significatif devrait ouvrir une nouvelle étape de développement dans les relations Vietnam-ONU", a déclaré le vice-ministre Ha Kim Ngoc.

Il a ajouté que le Vietnam et l'ONU ​avaient de nombreuses occasions ​de renforcer leur coopération. Le Vietnam a promis de ne ménager aucun effort pour apporter des contributions plus remarquables aux Nations Unies, en particulier dans la reconstruction de l'après-guerre, la réduction de la pauvreté et l'assistance aux groupes vulnérables.

​En retour, le Vietnam espère que l'ONU soutiendra le pays pour mettre en œuvre des accords mondiaux tels que le Programme de développement durable de 2030 et l'Accord de Paris sur les changements climatiques. -VNA