La vice-Présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh (2e, à gauche), rencontre les responsables chargés des affaires démographiques,Photo: VNA.

Hanoi (VNA)  - La vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh, a rencontré, ce matin, les responsables chargés des affaires démographiques, à l’occasion du 55e anniversaire de la Journée traditionnelle du secteur de la démographie et de la planification familiale du Vietnam (26 décembre).

Lors de la rencontre, la vice-Présidente a apprécié ​les contributions du ​secteur de la ​santé, et d​e celui de la démographie en particulier, dans le processus de développement socio-économique, dans la réduction de la pauvreté et dans l’amélioration des revenus, qui ont permis au Vietnam de se hisser au niveau de la tranche inférieure des pays à revenu intermédiaire.

Présente à cet événement, la ministre vietnamienne de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, a souligné les résultats positifs des affaires démographiques ces 55 dernières années. Le taux de croissance annuel de la population a diminué pour atteindre 1%/an. Le taux de renouvellement est stable depuis 2006: 2,09 enfants par femme en âge de procréer (15 - 49 ans).

Grâce à la réduction du taux de natalité, le taux de croissance annuel de la population a diminué, la population du Vietnam est actuellement d’environ 93 millions, et ne devrait atteindre 100 millions qu’en 2026. L’espérance de vie moyenne de la population continue d’augmenter, et a atteint 73,3 ans en 2015. Les indicateurs de mortalité des mères et enfants de moins de cinq ans, de moins d’un an, ainsi que les risques de maladie et de décès liés à l’accouchement ont été nettement réduits, conformément aux Objectifs du Millénaire pour le ​Développement des Nations Unies.

La vice-Présidente a pourtant noté le taux de malnutrition, le déséquilibre des sexes à la naissance, etc.​ Elle a demandé au secteur de la démographie et de la planification familiale de coopérer avec les autorités centrales et locales pour mettre en œuvre des mesures visant à maintenir l’équilibre du taux de renouvellement et à améliorer la qualité de la population.

Ella a également exhorté au renforcement des activités de sensibilisation des habitants, en particulier dans les zones économiques et industrielles. -NDEL/VNA