Depuis le mois de septembre 2014, plus de 23 millions d’enfants de 1 à 14 ans ont été vaccinés contre la rougeole et la rubéole. Photo : VNA
Face au succès de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole chez les enfants de 1 à 14 ans, le ministère de la Santé devrait lancer un programme similaire chez les femmes de 15 à 25 ans.

La campagne de vaccination gratuite est réalisée dans le cadre du Programme national élargi de vaccination afin d’éradiquer la rougeole d’ici 2017 et maîtriser la rubéole.

Trân Dac Phu, chef du Département de la santé préventive (ministère de la Santé) rappelle que la rubéole est une maladie contagieuse pouvant provoquer de graves pathologies chez les nouveau-nés.

Selon des statistiques, 90% de femmes enceintes sont porteuses du virus pendant les trois premiers mois de grossesse et risquent de le transmettre aux nouveau-nés. Conséquence : ces derniers peuvent mourir ou développer de graves malformations au cœur, aux yeux et au cerveau.

Il n’existe actuellement pas de médicament spécifique contre la rougeole et la rubéole, d’où l’importance du vaccin.

Depuis le mois de septembre 2014, plus de 23 millions d’enfants de 1 à 14 ans ont été vaccinés contre ces virus.

En 2016 le vaccin contre la polio et celui contre le rotavirus, produits par le Vietnam, devraient être intégrés au Programme national de vaccination élargie. –CVN/VNA