Stockholm (VNA) –  Le vice-ministre permanent des Affaires étrangères du Vietnam Bui Thanh Son a eu le 7 avril à Stockholm une séance de travail avec la secrétaire d'Etat du ministère suédois des Affaires étrangères, Annika Soder, dans le cadre de la visite en Suède de la présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam,​ Nguyên Thi Kim Ngân.

La présidente de l'AN Nguyên Thi Kim Ngân visite la Maison du parlement suédois. Photo : VNA

La secrétaire d’Etat Annika Soder a salué les acquis de développement socioéconomique de ces derniers temps du Vietnam, et affirmé que la Suède considérait le Vietnam comme un partenaire important en Asie du Sud-Est et au sein de l’ASEAN.

Les deux parties sont convenues de renforcer les échanges de délégations, notamment de haut rang, ​en vue de donner un nouvel essor au développement d'une coopération multiforme entre les deux pays, ainsi que d'une coordination plus étroite et une entraide plus profonde au sein des forums régionaux comme internationaux, notamment l’ONU.

Mme Annika Soder et M. Bui Thanh Son ont affirmé leur soutien ​du processus de libéralisation du commerce ​international, et convenu de promouvoir la signature de l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne.

Le vice-ministre permanent Bui Thanh Son  a également salué la position par la Suède de l’établissement de relations de partenariat stratégique avec le Vietnam dans les secteurs de l’éducation et de la formation, des sciences et des technologies, et de la santé.

Les deux officiels se sont accordés pour mener une première consultation politique de niveau vice-minist​ériel  à Hanoi à la fin de 2017, promouvoir la coopération dans la formation des cadres entre les deux ministères des Affaires étrangères, parvenir à la signature de l’accord d'exemption de visa pour les titulaires d'un passeport diplomatique, ainsi que pour créer des conditions propices à l’échange de délégations entre les deux pays.

Le vice-ministre Bui Thanh Son a demandé à la Suède d’a​ssister la communauté des Vietnamiens afin de favoriser leur rôle de passerelle dans la promotion des relations bilatérales.

Les deux parties ont décidé de renforcer la connectivité et la formation entre les universités des deux pays.

A cette occasion, les deux parties ont discuté de questions régionales et internationales d’intérêt commun, dont la situation en Mer Orientale.

La secrétaire d’Etat du ministère suédois des Affaires étrangères, Annika Soder, a affirmé qu’en qualité de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, la Suède contribuera activement au maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans le monde par la promotion du respect du droit international, dont la convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982. - VNA