Hô Chi Minh-Ville (VNA) – La construction des centres urbains intelligents est une tendance inévitable des villes à travers le monde et aussi au Vietnam. Mais, pour faire fonctionner une «smart city», l’assurance de la sécurité informatique est un contenu important et indispensable.

Lors du séminaire «La sécurité de l’information pour les villes intelligentes» tenu le 11 août à Hô Chi Minh-Ville avec la participation de plus 150 experts et représentants d’entreprises. Photo : CVN

L'Association de sécurité de l'information du Vietnam (VNISA) pour le Sud a organisé le 11 août à Hô Chi Minh-Ville en collaboration avec le Service municipal de l'information et des communications un séminaire intitulé «La sécurité de l’information pour les villes intelligentes» afin d'aider à sensibiliser la population locale à l'importance du travail de la sécurité de l’information chez les centres urbains intelligents.

Actuellement, de nombreuses grandes villes du Vietnam comme Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Hai Phong, Quang Ninh, Dà Lat, Vung Tàu et Phu Quôc notamment, s’orientent vers la construction de villes dites intelligentes. Le problème posé par les experts lors de cette conférence est d'obtenir des solutions afin de s’assurer de la sécurité de l'information en milieu urbain intelligent.

Selon Vo Van Long, directeur adjoint du Service de l'information et des communications de Hô Chi Minh-Ville, une ville intelligente comprend des hommes intelligents utilisant des technologies intelligentes... Toutefois, il convient d'adopter des politiques et des mesures adéquates afin de protéger le système de tous problèmes liés à la sécurité de l'information afin d'assurer le bon fonctionnement des ces villes intelligentes.

Ngô Vi Dông, vice-président de VNISA a déclaré : «Outre la sécurité de l'information générale, une ville intelligente comprend la participation de tous les citoyens avec un nombre énorme de connexions, c’est pourquoi le risque d'insécurité est si élevé».

Toujours selon M. Dông, actuellement, le travail de la sécurité de l'information pour les centres urbains intelligents au Vietnam reste toujours confronté à de nombreuses difficultés telles que le manque de base juridique, la pénurie de ressources humaines et d’experts qualifiés en matière de sécurité de l'information mais surtout d’un budget dédié à la sécurité de l'information en déficit.

De plus, le pays n’a pas encore de mécanisme efficace dans la coopération internationale ou de partenariats pertinents afin de partager les connaissances et les expériences en sécurité de l'information. À l'heure actuelle, les centres d’opérations de sécurité de l’information (SOC - Security Operations Center) pour les villes n'ont pas encore été fondés.

Lors du séminaire, de nombreuses questions brûlantes telles que les nouvelles technologies, les solutions importantes pour l'équilibre entre le développement et la sécurité de l’information ont été abordées et discutées par les professionnels et les représentants d’entreprises de sécurité.

En particulier, la plupart des experts ont plus particulièrement mis l’accent sur la nécessité de la fondation d’une structure organisationnelle chargée de la sécurité de l'information pour les villes intelligentes, d’une promulgation des politiques ainsi que des lois relatives à la sécurité de l'information pour toute la population.

D'après Nguyên Quyên, directeur général adjoint de la Compagnie par action des services et des technologies de l'information HPT, il est nécessaire d’avoir un mécanisme de coordination pour le traitement des problèmes, y compris la construction d’un système d’alerte, d’un partage des informations sur les risques encourus et les vulnérabilités du système afin de prévenir tout incident et tout danger activement. – CVN/VNA