La deuxième réunion du Groupe de travail sur la Santé de l’APEC (HWG) dans le cadre de la SOM 3, le 21 août à Ho Chi Minh-Ville. Photo : VNA

 

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Les thèmes des forums, réunions et dialogues politiques que le Vietnam a choisis pour la 3e conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM 3) sont conformes aux intérêts et priorités des économies membres.

C'est ce qu'a constaté Lic. Rocio Cathia Casildo Canedo, présidente du Groupe de travail sur la Santé de l’APEC (HWG), lors de l’ouverture de la deuxième réunion dudit groupe tenue le 21 août à Ho Chi Minh-Ville, dans le cadre de la SOM 3.

Le Vietnam a fait une bonne impression lors de la première réunion d​u HWG et maintenant, le pays a fait du bon travail en suggérant des améliorations des notes conceptuelles sur la santé, a-t-elle ajouté.

Dans le cadre de la SOM 3, le ministère vietnamien de la Santé préside sept événements où il compte présenter de nombreuses initiatives. Tran Thi Giang Huong, directrice de l’Office de coopération internationale au ministère vietnamien de la Santé, a souligné l'importance de la 7e réunion de haut niveau sur la santé et l'économie qui débutera le 23 août, sous la présidence de la ministre vietnamienne de la Santé, Nguyen Thi Kim Tien.

Outre des recommandations sur la coopération dans la santé qui seront soumises aux dirigeants de l'APEC lors du Sommet prévu en novembre à Da Nang, les participants devront adopter la première rédaction d'une Déclaration commune de l'APEC sur ce secteur.

Selon Tran Thi Giang Huong, cette déclaration appellera à un renforcement de l'investissement dans la santé pour favoriser les objectifs de développement. Elle encouragera également la coopération entre les membres de l'APEC face aux maladies non transmissibles, au vieillissement de la population et aux épidémies.

Enfin, en ce qui concerne la coopération en matière de santé au Vietnam avec d'autres économies de l'APEC, Toru Kajiwara, directeur du Bureau de la Coopération Mondiale en Santé, relevant ​du ministère japonais de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, a souligné la coopération médicale entre le Vietnam et le Japon.

Il a déclaré que le vieillissement de la population est une question urgente pour toutes les économies de l'APEC, y compris le Vietnam, bien que le pays ait une population jeune.

"Mais le rythme d​e vieillissement de la population est très rapide", a-t-il remarqué, suggérant que le gouvernement vietnamien s'intéresse de près à cette question et qu'il prépare des mesures politiques appropriées.-VNA