Quang Nam (VNA) – «Le patrimoine culturel des zones maritimes et insulaires», tel est le thème d’une exposition tenue dans le cadre du Festival des patrimoines de Quang Nam, qui a eu lieu du 9 au 14 juin dernier. L’occasion, pour le public, de découvrir un vaste panorama historique, culturel, économique et touristique de ces zones qui contribuent pour une part considérable à la richesse nationale.

Le Vietnam a une culture maritime marquée par un lien étroit entre agriculture et pêche en mer. Photo: VOV 

C’est par un spectacle de chants et de danses typiques des zones littorales que s’est ouverte l’exposition «Le patrimoine culturel des zones maritimes et insulaires».

L’espace central montrait l’évolution chronologique de ces zones, avec des objets et des documents, dont plusieurs cartes anciennes et 19 textes administratifs de la dynastie des Nguyên attestant de la souveraineté vietnamienne sur les archipels de Hoang Sa (Paracels) et de Truong Sa (Spratleys). 

Les 16 villes et provinces littorales participant à l’exposition ont chacune présenté leur richesse culturelle et leurs potentiels touristiques, en insistant sur le folklore lié à la pêche. La province de Phu Yên a ainsi fait venir une troupe de «ba trao», dont Huynh Van Minh fait partie.

«Le ‘ba trao’ est un chant spirituel traduisant la force des pêcheurs. Il honore la baleine, qui est pour les pêcheurs de Phu Yen en particulier et du pays en général, le génie protecteur en mer. C’est pourquoi ce chant a le pouvoir d’unir les pêcheurs et de leur donner du courage», dit Minh.

«Notre stand présente les richesses culturelles et touristiques de la province, en adoptant un point de vue chronologique. Bà Ria-Vung Tàu est une province qui s’est enrichie grâce à la mer et qui dispose aussi de plusieurs fêtes folkloriques typiques», indique Truong Cong Ly, directeur adjoint du Centre culturel de la province de Bà Ria-Vung Tàu.

Lors de l'exposition sur le patrimoine culturel des zones maritimes et insulaires. Photo: VOV

Pour les habitants de la province de Quang Nam, la mer et les îles ne sont pas seulement une source de vie, c’est aussi un espace dans lequel ils créent une culture aussi riche que variée. A Quang Nam, il y a la célébrissime vieille ville de Hôi An, mais il y a aussi des villages de pêcheurs avec leur panoplie de fêtes. 

«L’économie de Quang Nam est fondée sur la mer. Dans le cœur de ses habitants, la mer occupe une place importante autant au niveau culturel qu’au niveau spirituel. C’est quelque chose que nous et les générations futures devrons conserver à tout prix», dit Dinh Hai, directeur du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

Valoriser la mer et les îles, c’est perpétuer la tradition en bâtissant l’avenir. C’est en tout cas ce que les visiteurs ont pu retenir de cette exposition remarquable. – VNA