Photo d'illustration. Source : VNA

Deux années après le lancement de la restructuration de l'agriculture, la mentalité au sein de la société, notamment celle des agriculteurs, des entreprises, des administrations et des hommes de science a évolué positivement, a souligné le vice-Premier ministre Hoang Trung Hai.

La productivité, la qualité, la valeur ajoutée et les exportations en sont témoins, a dit le dirigeant vietnamien lors de la conférence de premier bilan des deux années de la mise en oeuvre de la restructuration agricole dans le sens de l'augmentation de la valeur ajoutée et du développement durable qui a été organisée le 13 août à Hanoi.

Selon lui, les ​agriculteurs ont créé et employé des modèles de production plus propre, plus efficace et plus transparent en termes d'origine géographique. Une attention particulière a été accordée à la qualité, au rendement des cultures et ​à l'investissement dans l'application des sciences et des technologies, et la mécanisation de l'agriculture s'est davantage accélérée.

L​es participants ont observé que les premiers résultats de la restructuration agricole avaient contribué à maintenir la croissance de la production et du commerce de l'ensemble du secteur comme à élever les revenus d​es exploitations agricoles. En 2014, la production a augmenté de 3,9 % et sa croissance a atteint 3,49 %, soit au-delà de l'objectif gouvernemental de 3,27 %, contre 2,64% en 2013. Le chiffre d'affaires à l'export de ce secteur s'est élevé à 30,86 milliards de dollars pour une progression annuelle de 11,2 %.

Ce premier semestre, malgré les conditions climatiques anormales et les difficultés du marché, la valeur de la production agricole a augmenté de 2,41 % en glissement annuel. La transformation des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques s'est restructurée pour donner des produits de plus haute valeur ajoutée.

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Cao Duc Phat a appelé à cette occasion les Comités du Parti, les administrations, les secteurs, les entreprises et ​les agriculteurs à faire preuve de la plus grande détermination et les plus grands efforts dans la conduite et la réalisation de la restructuration de l'agriculture nationale.

Fin 2015, 47 des 63 villes et provinces ont promulgué leurs projets et plans de restructuration agricole. -VNA