Hanoï (VNA) – Le ministère de la Santé et la Banque asiatique de Développement (BAD) ont organisé le 22 mars à Hanoï une réunion pour faire le bilan de leur programme de développement des ressources humaines dans le secteur de la santé entre 2011 et 2016.

Avec la participation de 34 hôpitaux et de 17 universités et instituts universitaires, ce programme a permis d’améliorer plusieurs établissements de formation de ressources humaines, ainsi que le système de gestion du personnel et des mécanismes financiers. Il a favorisé en outre l’application de la loi sur les consultations et les traitements médicaux, de la stratégie sur la protection, les soins et l’amélioration de la santé publique pour 2011-2020 et sa vision pour 2030.

Selon la ministre de la Santé Nguyen Thi Kim Tien, l’établissement d’un système national de gestion des demandes de permis de pratiques est le résultat le plus remarquable. Le programme a par ailleurs assisté l’établissement d’un système d'E-learning, et amélioré la médecine en zones rurales et dans les zones peuplées de minorités ethniques… -VNA