Le président Tran Dai Quang lors de la séance de travail avec les dirigeants de Binh Dinh. Photo: VNA

Binh Dinh (VNA) - Le président Tran Dai Quang a souhaité que la province de Binh Dinh (Centre) avec les avantages d'une localité côtière devienne un centre économique maritime du pays lors d'une séance de travail dimanche 26 juin avec les dirigeants locaux.

Il a demandé aux responsables locaux d'accélérer le développement industriel avec l'accent mis sur les secteurs d'application de hautes technologies et du respect de l'environnement.

Il est nécessaire d'appliquer des politiques d'assistance aux PME, ​​aux secteurs industriels et la petite industrie, aux villages de métier et d'appeler les investissements dans l'industrie chimique, l'énergie renouvelable, l'électronique, les technologies de l'information, la construction... dans l'objectif de faire de la province un centre économique maritime, un centre de commerce et de services de haute qualité.

Tran Dai Quang a demandé la province de poursuivre la production de marchandises, d'accélérer le reboisement, d'investir dans l'exploitation et la transformation des produits aquatiques et de s'efforcer d'atteindre en 2020 l'objectif de porter le nombre des communes satisfaisant les critères de la Nouvelle ruralité à plus de 50%.

En ce qui concerne la culture et la société, le chef de l'Etat a souhaité que la localité mobilise les ressources sociales dans la construction des ouvrages hydauliques et la garantie des ressources d'eau douche au service de la vie de la population et de la production agricole, notamment des régions touchées par la sécheresse. Il faut que Binh Dinh accélère la réduction de la pauvreté et mobilise des ressources pour développer l'éducation et la formation et enfin assure la sécurité et la défense.

Au premier semestre de l'année, la province a délivré au budget local 2.612 milliards de dongs, une hausse de 12% sur un an. Elle a attiré 1,66 million de touristes (+30%). La province compte actuellement 28 communes satisfaisant les critères du mouvement de la Nouvelle ruralité. -VNA