samedi 19 août 2017 - 01:11:13

La pépinière des technologies de Cân Tho, fruit de la coopération entre le Vietnam et la R. de Corée

Imprimer

Le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê visite  la pépinière des technologies Vietnam - R. de Corée à Cân Tho, en juin 2016. Photo: VGP.

Can Tho (VNA) - La pépinière des technologies Vietnam - République de Corée, située dans la zone industrielle de Trà Noc 2, dans la ville de Cân Tho, est un bien précieux du delta du Mékong et aussi du Vietnam qu’il faut exploiter de manière efficace ces prochaines années.

C’est ce qu’a affirmé le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê lors d’une réunion tenue le 7 mars, à Hanoi, sur le traitement des questions relatives à l’organisation​ et aux activités de la pépinière des technologies Vietnam et la R. de Corée de Cân Tho.

Le projet de pépinière des technologies est le fruit d​'une coopération intégrale entre le Vietnam et la République de Corée. Il a bénéfici​é d’un investissement de plus de 21 millions de dollars dont 70 % sont financés par la République de Corée. Celui-ci a été mis en activité le 3e trimestre 2015 sur plus de 4,5 ha d​e la zone industrielle de Tra Noc 2.

Il a pour objet de développer les secteurs de la production agricole de Cân Tho et aussi du delta du Mékong.

La République de Corée a doté la pépinière d​'équipements ​des secteurs de la mécanique et de la transformation de produits aquatiques et agricoles. Cân Tho a promulgué le cadre juridique pour les activités de cette pépinière. Pourtant, il manque encore des équipements sud-coréens nécessaires aux recherches scientifiques.

Le Premier ministre a promulgué une décision portant sur la mise en oeuvre à titre expérimental de certains mécanismes et politiques au profit du développement de la pépinière des technologies.

Afin que la pépinière des technologies soit active ​ces prochaines années, le Vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê a demandé au Ministère de l’Industrie et du Commerce de poursuivre les négociations avec la partie sud-coréenne pour accélérer l’achat d​'équipements et l’envoi d​'experts au service du transfert de technologies.

Il a également demandé au Ministère des Finances de réviser les politiques liées aux taxes d'exportation et à l'impôt sur le revenu des sociétés en conformité avec la loi en vigueur, et ce à titre expérimental pour la seule pépinière. -NDEL/VNA

 

 

Vos commentaires sur cet article ...
Autres