Kuala Lumpur​ (VNA) – Dans la première journée de la campagne « Op Mega », le Département malais de l’immigration a arrêté nombre de travailleurs étrangers en situation irrégulière et 16 employeurs.

Photo d'illustration. Source: hrinasia.com

Selon le correspondant de la VNA à Kuala Lumpur, le Département malais de l'immigration a mené un raid dans 155 endroits à travers le pays et arrêté 1.035 travailleurs étrangers en situation irrégulière.

Le premier juillet, le vice-Premier et ministre malais de l’Intérieur, Ahmad Zahid Hamidi, a déclaré que son gouvernement ne prolongera pas le programme E-Card, qui a pris fin le 30 juin.

Le programme susmentionné a été lancé par le gouvernement malais dans le but de renforcer la gestion des travailleurs étrangers et d’aider les employeurs locaux à réduire la pénurie de main-d'œuvre.

E-Card est appliqué aux travailleurs de 15 pays, à savoir le Bangladesh, les Philippines, l’Inde, l’Indonésie, le Kazakhstan, le Cambodge, le Laos, le Myanmar, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka, la Thaïlande, le Turkménistan, l’Ouzbékistan et le Vietnam. –VNA