Le Premier ministre malaisien Najib RazakPhoto : internet

Le Premier ministre malaisien Najib Razak a déclaré jeudi qu’étant un pays musulman, la Malaisie ne ferait pas la sourde oreille et accueillerait environ 3.000 réfugiés syriens pendant les 3 années qui viennent.

S’exprimant lors de la 70ème session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, le chef du gouvernement malaisien a appelé les pays musulmans à conjuguer leurs efforts afin de résoudre la crise migratoire qui pèse actuellement sur les pays européens.

Selon le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur de la Malaisie Ahmad Zahid Hamidi, les réfugiés syriens seront installés dans des hébergements provisoires et auront accès aux services éducatifs et à l’emploi. -VNA